Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 12:05

En cherchant un peu, on comprend mieux comment la France en est arrivée là :
Dans certaines régions, le taux de fonctionnarisation, va de pair avec le taux de chômage parmi les plus élevés de France :
Dans le Languedoc-Roussillon, 36.7 % de la masse salariale est absorbé par les fonctionnaires ! C’est le troisième taux le plus important de France, après la Corse et le Limousin (38 %). Le Nord-Pas-Calais arrive juste après avec 33 %.
Dans cette région, plus de 35 % de la population active est fonctionnaire ou assimilé fonctionnaire-. Dans le Languedoc, c’est 36 % de la population active (rappelons que notre moyenne nationale déjà très élevée par rapport à la moyenne Européenne, est à 24 %).
Malgré ce taux de fonctionnarisation extrêmement élevé, ces régions connaissent aussi un taux de chômage qui se situe largement au-dessus de la moyenne nationale.
On voit bien que nos élus nous ont emmenés dans le mur ! - - - Et comment faire machine arrière ? Car avec bientôt 2000 milliards de dettes, je ne pense pas que l'on pourra aller beaucoup plus en avant dans ce modèle social décadent --- Tous les pays les plus durement touchés par la crise ont choisi de couper fortement leurs dépenses publiques (Grande Bretagne 600000 fonctionnaire sen moins).
La France ne l’a pas fait, et elle risque de le payer très cher dans les années à venir.

Ecrit avec des extraits de http://fr.irefeurope.org/Regions-sinistrees-un-autre-echec-de-l-Etat-providence,a2663 

Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article

commentaires