Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

4 août 2011 4 04 /08 /août /2011 15:43

La descente aux enfers se poursuit.

Depuis le 22 Juillet on a déjà perdiu 12 % ! (CercleFinance.com)  "Rien ne semble en mesure d'endiguer le courant vendeur à la Bourse de Paris, qui s'apprête a enregistrer une neuvième séance dans le rouge: vers 16h00, l'indice parisien cède 2,1% à 3383 points" - - - - 

Plus personne n'a confiance ! Tous ces politiques qui ont fait n'importe quoi depuis des années, endettant leurs pays sans gène et sans honte (alors que de nombreux économistes tentaient vainement de lancer des alerte).

Les Echos :

"Le Cac 40, désormais au plus bas depuis plus d'un an, accroît ses pertes après l'ouverture de Wall Street. L'indice vedette parisien aligne une neuvième séance de baisse d'affilée, du jamais vu ! Les propos inquiétants des présidents de la Commission européenne et de la BCE sont responsables de la nouvelle forte vague vendeuse".

- - Le jeu de massacre gagne en vigueur à la Bourse de Paris , - - - et JC Trichet a fait ce qu'il faut pour amplifier la situation : "Il faut dire que le président de la BCE a par ailleurs admis que les dernières données indiquent une certaine décélération dans le rythme de la croissance économique ces derniers mois. Le mouvement de fond de la croissance reste en place, a-t-il déclaré, mais les risques à la baisse se sont peut-être intensifiés, tandis que le risque inflationniste reste, lui, à la hausse".

Pendant ce temps l'or continue de monter : Quoi d'étonnant ? puisque tous les petits épargnants n'ont plus confiance ni en l'Euro ni au Dollar. C'est dire l'ampleur de la crise ! - - -

Et Baroso qui dit :  

Le président de la Cmmission européenne a prôné une réévaluation des capacités du Fonds de soutien européen, déclarant que la crise de la dette s'étend au-delà des pays fragiles de la zone euro, dans un courrier adressé aux dirigeants de l'Union européenne, obtenu aujourd'hui. - - -

Car la crise ne touche plus seulement les pays fragiles de la zone Euro mais tous les pays mêmes ceux qui sont un peu moins dans la zone rouge comme nous par exemple - - -

Et je remercie tout particulièrement notre Président qui depuis 2007 n'a cessé de décevoir ces partisans les plus convaincus (dont je faisais partie), par une politique toujours plus étatisée, toujours plus généreuse en redistribution et en avantages divers pour les hauts fonctionnaires d'état, et tous les élus.

Mais là ça va bien. Nous avons perdus toute confiance et nous ne voyons vraiment pas quel candidat aura toute la compétence et la sincérité nécessaire pour nous gouverner à partir de 2012.

http://www.lefigaro.fr/medias/2011/08/04/63a37c58-be92-11e0-9616-ab24afdb59eb.jpg

Quand on regarde ce classement on voit combien les régimes démocratiques ne sont, économiquement, pas mieux que certains royaumes Africains !

Nos élus se moquent bien du peuple et de leurs concitoyens depuis 30 ans !

Mais là on arrive dans le mur - - -

Si l'on prend le cas des US, avec Obama élu dans la joie et l'allégresse il y a moins de 3 ans, pour quel résultat ? Ce grand pays au bord de la faillite ! Avec pourtant de belles idées généreuses, qui avait fait vibrer une grande partie des Américains mais que les plus pragmatiques et autres experts économiques dénonçaient déjà en 2009.

" le plan de relance économique en février 2009, la loi sur l’allègement d’impôts, le renouvellement d’autorisation des assurances-chômage et les créations d’emplois, celle sur la protection des patients et des soins abordables ainsi qu’une réforme de la régulation financière en 2010" - - -

Sans compter les engagements militaires qui au lieu de régresser n'ont fait qu'aggraver la crise financière. A présent lui aussi est au pied du mur !

Qui a pu croire un jour que de dépenser toujours 10 à 15 % que ce que l'on gagne, était une situation pérenne, et pouvait durer indéfiniment ?

Tous ces politiques sont tellement déconnectés de la vie courante du citoyen de base, qu'il en ont oublié les principes de la gestion "en bon père de famille" ! Et pourtant quelle famille ! Tous ces peuples des grands pays dits "riches" !! 


Certains osent tout de même dire qu'il n'y a aucune raison de s'énerver ! ! - -

La voix du Nord " Garder son calme"

L'Italie pèse à elle seule plus de deux fois plus que les trois pays sauvés à ce jour de la banqueroute : Grèce, Irlande et Portugal. Si elle cédait, toute la zone euro serait menacée.

À Madrid, le chef du gouvernement espagnol José Luis Rodriguez Zapatero, reportant ses vacances, a convoqué une réunion de crise et a exigé une réponse européenne pour apaiser les marchés.

Soucieux de faire retomber la fièvre des marchés, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a exhorté les dirigeants européens à « envoyer un signal sans ambiguïté montrant que la zone euro va résoudre la crise de la dette souveraine ».

À Berlin, un porte-parole du gouvernement allemand a assuré qu'il n'y avait « aucune raison de s'énerver »

 

Pendant ce temps en FRANCE, on se creuse la tête (enfin je me demande qui car ils sont tous en vacances), donc disais je, on se creuse la tête pour :

Pondre une nouvelle taxe ! ! - - - sur les très hauts revenus.

Ainsi encore une fois, on va faire croire aux pauvres, qu'en taxant les plus riches (enfin ceux qui sont encore là), on va ainsi boucher les énormes trous que ces mêmes "grands penseurs" ont créés !!

Eh bien NON !! Encore une fois, ce sont les petits et les moyens qui trinqueront car il ne fait nul doute que toutes les grosses sociétés multinationales et leurs cadres les plus hauts placés, auront vite fait de délocaliser leurs salaires et autres bonus et ce sera encore ça de perdu pour les caisses de Bercy - - -

Le 15 juin dernier j'écrivais ceci:

La France toujours pleine d'imagination, pour taxer plus mais en finale toujours perdante - - -

Alors que faire ? Aujourd"hui je n'ai pas de réponse, mais j'espère bien que ces derniers évènements vont créer une prise de conscience chez tous les futurs candidats à notre Présidence. Ceci dit je me demande bien si j'irais voter car la dernière fois j'ai tellement été dupé que depuis 2 ans j'ai des maux d'estomac !- - -

 



 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article

commentaires