Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

31 janvier 2012 2 31 /01 /janvier /2012 16:28

Il serait peut être plus honnête avec son pays et ses concitoyens que tous les "vieux briscards" de la politique qui ont verrouillé notre démocratie depuis 30 ans - - - 

À seulement 22 ans, Maxime Verner s'apprête à devenir le candidat le plus précoce à l'élection présidentielle. À condition bien sûr d'obtenir les parrainages requis. Principal fait d'armes de ce jeune ambitieux originaire de Bron (Rhône) : avoir obtenu que l'âge minimum d'éligibilité soit abaissé à 18 ans en France (à l'exception du Sénat).

Pour l'heure, ses propositions restent évidemment centrées sur la jeunesse : création d'un guichet unique de l'orientation, suppression du redoublement au collège, défense des étudiants stagiaires;

mais aussi et là c'est plus interessant une refonte totale de la fiscalité des entreprises et des charges sociales - - -

La première mesure consiste à supprimer les charges sociales (patronales et salariales), l’impôt sur les sociétés et la TVA.

En effet, la TVA sociale que propose le gouvernement est déjà dépassée et insuffisante pour relancer la croissance. Cet impôt est injuste et doit être supprimé, ainsi que les charges afférentes aux salaires et l’impôt sur les sociétés qui limitent la compétitivité, l’emploi et le pouvoir d’achat.

Nous devons remettre à plat notre fiscalité et créer une contribution pour la croissance que chaque entreprise, française comme étrangère, paierait sur ses produits vendus uniquement en France, à hauteur de 10 % pour les biens et 18 % pour les services.

J’ai adressé aujourd’hui une lettre au Président de la République pour lui présenter mes propositions, à dix jours du sommet social. Elles nous permettront de renouer avec la compétitivité de nos entreprises et d’atteindre le plein-emploi, tout en revalorisant le pouvoir d’achat de 30 %, et de désendetter notre pays en dix ans.

 

Ce projet a été réalisé avec des économistes, des élus et des citoyens de tous bords politiques. Je le présenterai en avant-première à 12 des jeunes entrepreneurs les plus prometteurs de notre pays, le 10 janvier.

Affaire à suivre http://maximeverner.fr/supprimer-la-tva/

  Il a des idées intéressantes ce jeune :

Voici un aperçu des 12 mesures dans leurs grandes lignes :

1. Supprimer les cotisations sociales assises sur les salaires
2. Supprimer les impôts freinant la compétitivité (IS, TVA)
3. Asseoir une contribution à la croissance sur le CA
4. Installer un impôt individuel unique alignant l’imposition de toutes les sources de revenus
5. Instaurer une taxe « Robin des bois » sur certains transactions financières
6. Mettre en place une plateforme collaborative pour l’investissement dans les TPE/PME
7. Lancer des grands travaux de qualité de vie menés par des demandeurs d’emplois juniors et seniors
8. Repenser le système de subventions aux entreprises
9. Aligner et maintenir les retraites à 60 ans selon le régime de la fonction publique pour tous les citoyens
10. Initier une politique de dépenses publiques responsable
11. Limiter l’écart de salaire dans une organisation à 30 pour 1
12. Nommer au gouvernement un ministre au désendettement

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article

commentaires