Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

19 septembre 2012 3 19 /09 /septembre /2012 09:23

Et qui sont les principaux responsables ? : Tous ceux qui ont dirigé notre pays depuis 1980 ont leurs parts de responsabilités.

Ils ont tous préféré, payer des millions de chômeurs plutôt que de maitriser l'expansion galopante des charges qui pèsent sur nos entreprises : charges sociales, taxes et impôts divers, contraintes par notre code du travail et nos convention collectives. Le meilleur contre exemple étant l'Allemagne qui malgré les difficultés par la crise, a réussi à maintenir une industrie forte. D'émminents économistes n'ont jamais été écouté en notre pays. Les politiques ont toujours fait en fonction du clientèlisme et de l'électoralisme, en dépensant toujours plus, sans jamais gérer les priorités de dépenses.

Le constat est que la plupart de grandes sociétés françaises, toutes activités confondues, ont des filiales offshore, afin d'abaisser le niveau des bénéfices de ces sociétés. Là encore on voit bien que trop d'impôts, nuit gravement à notre économie. Un IS raisonnable comme en Irlande, permettrait à nos sociétés d'éviter toutes les gymnastiques fiscales des facturations offshore et la recette globale de l'IS s'en verrait augmentée très rapidement. Mais tout ça, nos politiciens zélés, n'ont jamais voulu le prendre en compte, malgré les recommandations de grands économistes. Là encore ce sont bien eux les responsables.


Extraits des Echos / 17/09 / HÉLÈNE CROIZÉ-POURCELET

Le déclin de l'industrie française remonte au premier choc pétrolier. En trente ans, ce secteur aura perdu environ 2 millions de salariés, soit plus du tiers de ses effectifs.

La crise s'est nettement accentuée avec le plongeon de l'activité en 2008-2009, poussant près de 900 usines à fermer en trois ans, toujours selon le cabinet Trendeo.

Selon une étude, 130 créations d'usines ont été comptabilisées depuis le début de l'année en France contre 208 fermetures, soit une perte nette de 78 implantations.

« Les fermetures d'usines se poursuivent alors que les créations d'usines ralentissent » explique David Cousquer, le créateur et gérant de l'observatoire qui recense les créations et les suppressions d'emplois en France. Ces 208 fermetures représentent une hausse de 50% par rapport à la même période en 2011, selon le décompte fait par les auteurs de l'étude. « Depuis le 1er janvier 2009, nous recensons 1.132 fermetures de sites industriels employant plus de dix salariés », « dans le même temps, 786 sites ont été créés, soit un solde net négatif de 346 usines » commente M. Cousquer.

Sombres perspectives pour l'emploi en France

Et la tendance n'est pas prête de s'inverser: avec la crise qui se prolonge en Europe, les faillites ont commencé à remonter et une nouvelle vague de fermetures d'usines se dessine.

 

Lire l'article en entier sur http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/industrie-lourde/actu/0202271818645-la-france-a-perdu-78-usines-depuis-le-debut-de-l-annee-362824.php?utm_medium=twitter&utm_source=twitterfeed

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article

commentaires