Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 16:33

La doctrine fiscale de la France ressemble de plus en plus à un pneu truffé de rustines. L’OCDE a comptabilisé 117 impôts en France contre 45 en Allemagne. Ces improvisations successives sont généralement justifiées pour corriger ce qui reste considéré comme des déséquilibres dans les politiques fiscales par les pouvoirs en place. Un sujet encore d’actualité avec les déclarations diverses des candidats aux Présidentielles de 2012 et aux futurs débats entre eux.

Sur ces 25 dernières années il a été mis en place pas moins de 29 régimes de défiscalisation immobilière. Dont certains ont mis à mal le principe du respect de l’antériorité fiscale !

Exemple, Le crédit d’impôt mis en place en 2007 va disparaitre en 2011

- - - Tout à la panique de voir les échéances arriver, le gouvernement s’attaque énergiquement à ses dépenses. Et que croyez vous qu’il fasse !? N’importe quel chef d’entreprise aurait préféré réduire ses frais d’exploitation et tout fait pour préserver ses chances de rebondir en maintenant autant que possible ses investissements. Mais le chef de l’entreprise France, lui, se précipite pour réduire les niches fiscales qui favorisaient le développement d’activités et d’emplois nouveaux. Pourquoi laisser l’impression que l’on met dans le même panier les « niches fiscales » qui ne profitent qu’à quelques particuliers fortunés et les leviers fiscaux qui, tactiquement, participent au soutient d’activités nouvelles à fort potentiels ? - - - Lire la suite sur http://www.populi.youvox.fr/spip.php?article35

Si nos grandes fortunes délocalisées, ne reviennent pas en France malgré les efforts du gouvernement, on le doit très certainement à « l’instabilité fiscale française ». Nos riches n’ont pas confiance face aux revirements incessants du droit selon les vents politiques du moment. Une observation que relaie l’administration fiscale avec raz le bol de leurs agents devant la multiplication des décrets, lois et règlements qui font bouger les lignes en permanence. - - -        - - Concurrence fiscale : la prétention française : Ce côté « petits-bras » est exaspérant et désespérant ! D’un côté on nous serine que la France doit préserver son attractivité fiscale face à ses grands concurrents européens, de l’autre on ne cesse de faire joujou avec de nouveaux prélèvements obligatoires. Et lorsque, par miracle une initiative fiscale fonctionne on crie à l’effet d’aubaine et haro sur les quelques dérives constatées. - - -     

- - - Et si on commençait par balayer devant notre porte !  Sur ces 25 dernières années il a été mis en place pas moins de 29 régimes de défiscalisation immobilière. Dont certains ont mis à mal le principe du respect de l’antériorité fiscale ! Le crédit d’impôt mis en place en 2007 va disparaitre en 2011 - - -  Lire la suite sur http://www.populi.youvox.fr/spip.php?article35

Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article

commentaires