Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 09:03

L'instabilité fiscale est depuis longtemps l'un des principaux facteurs d'appauvrissement de notre pays et une grande partie des riches sont déjà hors de portée depuis longtemps. A présent avec la tranche à 75%, la majorité de ceux qui devraient être tondus, seront à présent bien motivés pour prendre le large.

Et en fait de recettes supplémentaires, ça produira encore des manques à gagner.

Et le projet de hausse de la CSG de 2 à 4 % ? : Pour les petits retraités qui ont mis de coté tout au long de leur carrière, pour pouvoir améliorer une maigre retraite, ils sont déjà à 41 % d'imposition !

Alors merci pour la nouvelle baisse de pouvoir d'achat !

Il faut savoir que cette tranche de 41 % correspondra à un prélèvement de 108 % sur le revenu réel d’un placement rémunéré à 4 % avec un taux d’inflation de 2 % !

Pour les dividendes de sociétés ce n'est que 36.5 % mais après avoir déjà payé l'impôt société de 33 %. Quelle affaire ! - - - avec en plus la prise de risque ! (car sur les actions depuis 4 ans, on perd plus souvent que l'on gagne)

A chaque fois nos dirigeants semblent oublier que nous ne sommes pas seuls sur la planète et que la concurrence fiscale ça existe aussi.

Mais le pire du pire est que cette fiscalité excessive et instable,  avec des charges sociales 2 fois plus élevées que chez les autres et un droit social aussi contraignant, tous ces factteurs continuent depuis 31 ans à produire toujours plus de chômeurs, à faire fuir toutes nos industries.

On a toujours préféré augmenter les taxes, les impôts et les charges sociales, dans notre pays, plutôt que de réduire les dépenses afin de maintenir une industrie forte (comme les Allemands ont su le faire) et de limiter le chômage.

Alors que pouvons nous penser ? Depuis 31 ans la démagogie aurait toujours été plus forte que la démagogie ? Oui on peut le penser. On pourrait aussi engager une réflexion sur les principes mêmes de la démocratie, qui ont toujours poussé les élus à redistribuer toujours plus sans tenir compte des recettes et des engagements de Maastricht sur la limitation des déficits.

Mr Hollande, à présent au pouvoir, semble avoir pris conscience de l'état économique réel du pays et avec son gouvernement, ont commencer à engager des mesures, pour certaines, déjà différentes que celles qui faisaient partie du programme socialiste.

Je pense qu'il ne pourront pas faire pire que leurs prédécesseurs des 5 dernières années. Les pontes de l'UMP toujours bien prompts à critiquer, feraient bien de ne jamais oublier que Sarkozy a augmenté à lui tout seul de 600 milliards (1 tiers) la dette en 5 ans. C'est un record dans la nullité et tous ces gens là sont responsables au premier plan de la situtation économique précaire de notre pays.

Alors patience, nous verrons dans quelques mois si notre pays peut résister.

Mais tant que des mesures de baisses de charges réelles (50%) et de baisses de taxes (15%) sur les entreprises n'auront pas été prises, je doute que notre courbe du chômage puisse s'inverser.


Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article

commentaires