Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

22 mars 2012 4 22 /03 /mars /2012 21:47

  Lorsque l’on sait que les 10 premières fortunes de France représentent 150.000 emplois en France, que seulement 2,9% de la population française dispose de revenus supérieurs à 4.500 €/mois, que seulement 250.000 foyers fiscaux disposeraient de revenus dépassant les 9.000 €/mois, et surtout que les 200 foyers fiscaux les plus fortunés n’encaissent plus que 0,5% de l’ensemble des revenus contre encore 4% en 1919, l’acharnement égalitariste actuel devrait être pour le moins sensiblement révisé.
Lorsqu’en outre il est possible de montrer que globalement dans l’ensemble des grandes économies développées occidentales, la répartition des revenus suit une tendance similaire quelle que soit la politique de redistribution fiscale choisie, il serait temps que les questions de stigmatisation des hauts patrimoines cessent sur un plan de la stricte politique intérieure… d’autant que parallèlement nos voisins immédiats s’adaptent pour devenir plus attractifs.
Il est temps même dans un contexte de rigueur de ne pas perdre de vue l’impératif de compétitivité fiscale. Il en va aussi de la croissance de demain. Mais ça c’est une notion qui dépasse totalement nos élus, et nos candidats à la présidence - - - Non ?
Le problème est qu’en 30 années, les pertes dues à cette politique du “modèle social” à la française, ont été d’autant plus gonflées que nos gouvernements successifs n’ont jamais su gérer correctement et modérer les dépenses publiques. La démagogie permanente et l’électoralisme ont toujours été les plus forts d’autant que la cour des comptes qui fait un excellent travail, n’a jamais eu de pouvoir de sanction face aux gaspilleurs malhonnêtes.
Et je ne vous dis pas ce qui risque de nous “tomber dessus” prochainement.
Car en période pré électorale, certaines mesures restent cachées sous le manteau, mais une fois élus - - -
Concernant les retraités par exemple : L’imposition des loyers implicites constituerait une révolution pour les millions de Français, généralement issus des fameuses « classes moyennes », qui ont épargné – et emprunté - leur vie durant pour acquérir un logement pour leurs vieux jours.
Nombre d’entre eux se trouveraient dans l’impossibilité de faire face à une imposition qu’ils n’avaient pas prévue.  
C’est une fois de plus l’instabilité fiscale dont la France est championne du monde depuis plus de 30 ans, et qui touche les entreprises comme les individus.
Retraités, méfions nous : La moindre des choses en démocratie serait d’ « annoncer la couleur » en temps utile. Aussi demandons-nous avec insistance aux candidats de se prononcer honnêtement sur leurs intentions sur ce sujet de la fiscalité des retraités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article

commentaires