Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

17 juin 2011 5 17 /06 /juin /2011 15:59

OUI ! Il y a URGENCE à réformer le droit social et les contrats de travail en notre pays.
Sous le couvert de sécurité, les CDI actuels, on le voit ne donnent aucune sécurité de nos jours face à la mondialisation et aux délocalisations.
Quand une entreprise privée a décidé de fermer ou est dans l'obligation de fermer ses portes, aucun contrat de travail ne peut y résister et c'est normal.
Même au Japon ils ont supprimé "l'emploi à vie" !! D'ailleurs l'emploi a vie n'aurait pas du y exister. Ce système ne subsiste plus que dans les  états communistes comme la Corée du Nord et Cuba, avec toutes les conséquences économiques que l'on connait.
En France, le droit social sous l'emprise des syndicats à évolué sans cesse pour devenir toujours plus lourd, plus complexe et plus contraignant pour soit disant donner plus de sécurité aux salariés. Le problème est qu'on est allé trop loin, sans jamais se remettre en question par rapport aux évolutions Mondiales et Européennes, des 20 dernières années, C'est ce qui a produit le phénomène des délocalisations massives de notre industrie, créant dans le même temps 1,5 millions de chômeurs qui ne comprenaient pas, parce que leurs syndicats les avaient maintenus dans le mensonge quand la mondialisation est arrivée.
Pour ce qui est du CDD c'est encore pire, de par ses contraintes, il oblige nombre d'entreprises saisonnières (en création par exemple) ou cycliques, à prendre des travailleurs "au noir" ou des intérimaires. Il est tout de même désolant qu'aucun journaliste soit capable d'expliquer aux Français devant leur TV que de très nombreux employeurs ayant une augmentation soudaine de leur activité ou en création d'entreprise ne peuvent signer un CDD qui les engage sur une durée fixe (j'ai des exemples concrets sous mes yeux actuellement). Ainsi on se retrouve dans la situation ou une entreprise ayant une tâche ponctuelle et nouvelle à faire accomplir dans le cadre de son développement et de sa prospection, n’engage rien finalement car trop inadaptés. Ce travail va-t-il demander 2 mois ? 3, 4 ? Comment faire ? Même l’expert comptable était dans l’incapacité de délivrer un conseil ! La solution, faire exécuter le travail par un « auto entrepreneur » dans le cadre d’un contrat de mission ponctuel et renouvelable. Alors c’est ça le modèle social à la Française ? C’est à ce résultat qu’on pensait arriver en faisant évoluer le droit social ? Non bien sûr mais il est tout de même lamentable que les médias et les politiques n’aient jamais pu expliquer ça clairement à la France qui travaille.

Il est vrai qu’avec plus de 6 millions de fonctionnaires qui eux, ont tous les avantages, de la sécurité de l’emploi, de la retraite plus élevée et tous les autres avantages qu’il serait trop long d’énumérer ici, il est vrai que beaucoup ont eu tendance à imaginer que ça pourrait  peut être devenir pareil pour tout le monde !

Et bien NON ! Ce modèle social est mauvais, quand une société subit une baisse de son activité, quand un employé travaille mal ou ne respecte pas les consignes, il est normal de se séparer des employés, y compris dans les services publics (où là, même quand ils travaillent au ralenti, on les garde parce qu’on ne peut s’en séparer !) C’est la flexibilité du travail et ça fonctionne d’autant mieux que dans de nombreux pays, le marché de l’offre s’en trouve élargi.

Alors 2012 approche, et j’entends déjà s’élever le cœur des « pleureuses » de tous bords, qui par démagogie, électoralisme ou incompétence (ça c’est pour les professionnels de l’information) donneront de la voix contre ce CTU qui pourtant serait une vraie réforme à mener pour toutes les nouvelles embauches du privé et du public ! On verra comment ça va évoluer - - -  De toutes façons, il faudra bien que ça change un jour !

Car si un jour la France est comme la Grèce, (on en est pas si loin) ceux du public qui se croient toujours assis sur un siège fixe « non éjectable » pourraient bien avoir de VILAINES SURPRISES - - -

Alors VIVE LE CTU POUR TOUS ! ! !        

Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article

commentaires