Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

5 juillet 2011 2 05 /07 /juillet /2011 15:19

ZAPA : les véhicules polluants bientôt interdits en ville !Afin de réduire la pollution atmosphérique en centre-ville, le gouvernement français va expérimenter dans 8 villes volontaires la mise en place de Zones d’Actions Prioritaires pour l’Air (ZAPA), dans lesquelles les véhicules les plus polluants ne pourront plus circuler.

Déci­dé­ment, l’actualité auto­mo­bile est extrê­me­ment riche et un évè­ne­ment chasse l’autre à une allure effrayante. Après l’épisode des radars péda­go­giques et l’arrêt récent de la Cour de cas­sa­tion dont nous vous fai­sions part il y a quelques jours, place aujourd’hui à la nomi­na­tion, à comp­ter du 15 juillet, d’un nou­veau délé­gué inter­mi­nis­té­riel à la sécu­rité rou­tière en rem­pla­ce­ment de Michele Merli. Mais sur­tout, place à l’avis du Conseil Natio­nal de l’Air sur les ZAPA, sur lequel nous allons nous concen­trer dans cet article.

Il y a quelques mois, nous avions consa­cré un long article à expli­quer le sys­tème des zones d’actions prio­ri­taires pour l’air (ZAPA) et ses lourdes consé­quences sociales. Nous vous invi­tions donc à le consul­ter afin de bien cer­ner de quoi il en retourne. Pour les plus impa­tients, le prin­cipe repose sur l’interdiction d’accès à ces zones aux véhi­cules les plus émet­teurs de par­ti­cules et d’oxydes d’azote dans les com­munes ou grou­pe­ments de com­munes de plus de 100 000 habi­tants dans les­quels une mau­vaise qua­lité de l’air est avé­rée, notam­ment par des dépas­se­ments de normes règle­men­taires ou des risques de dépas­se­ments de ces normes.

 

Lire la suire sur http://blog.40millionsdautomobilistes.com/2011/07/04/zapa-la-folie-continue/

 

Révision du Plan de protection de l'atmosphère d’Ile-de-France : un déni de démocratie !

Il va falloir arreter de se laisser imposer tout et n'importe quoi par les oligarques de la haute fonction publique. Nous voulons une democratie reelle ! Defendons nous pour reclamer la democratie directe ! ---

 

Lettre ouverte aux autorités : les Dix Commandements de l'ayatollah de la voiture :

Chères autorités de l’exécutif, du législatif, du judiciaire, du médiatique (oui oui, je m’adresse aussi aux médias car ils ont un réel pouvoir, n’en déplaise au né trop tôt Montesquieu),

73 députés UMP ont signé une lettre envoyée à Monsieur François Fillon, Premier Ministre : l’objet de leur lettre est de relayer les attentes de leurs citoyens relatives à la sécurité routière. Pas de suppression des panneaux annonçant les radars !

Et c’est ainsi que Claude Guéant a annoncé la suspension (pas du permis) du retrait (non plus du permis) de ces panneaux annonçant les radars.

Avant que la majorité ne cesse d’enchaîner les couacs… En effet dans la journée du 25 juin 2011, on a entendu pas mal de choses sur ce qui serait finalement retenu, retiré, amendé, accepté, concédé. Dans la présente, nous ne parlerons pas de ce qui est retenu au bout du compte, nous ne le savons pas bien encore. Non, nous allons vous parler de… nous (rhôôô, quels nombrilistes, eux, alors !)… et aussi des autres, car nous sommes stigmatisés parce que différents des autres (et c’est vrai que nous avons une conception différente de certaines choses).

Les 73 députés ne veulent pas que le gouvernement cède aux « sirènes des ayatollah qui souhaiteraient, à les écouter, un monde sans voiture ». Qui ose donc imaginer un monde sans voiture, qu’on aille tout de suite le brimer ?

C’est vrai, quoi : la voiture, dont on sait qu’elle a profondément transformé notre société, ne saurait être remise en cause… Et pourtant, il y en a toujours qui ne veulent pas de ce messie métallique… De vrais ayatollahs, on vous le dit !!!

 

Lire la suite sur http://www.lepost.fr/article/2011/05/28/2508835_lettre-ouverte-aux-autorites-les-dix-commandements-de-l-ayatollah-de-la-voiture.html

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article

commentaires