Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 09:37

Oui il y a URGENCE à limiter les dépassements d'honoraires de certains spécialistes qui abusent de la situation depuis si longtemps.

Extrait des échos.fr

La ministre de la Santé veut sanctionner les tarifs « excessifs » d'un petit nombre de médecins spécialistes et limiter les dépassements d'honoraires à l'hôpital public.

Plus de 40 % des spécialistes exercent en secteur 2, où les dépassements sont autorisés, et cette proportion ne fait que progresser.

--- "le gouvernement a mis l'accent hier sur une petite partie des dépassements, ceux qui atteignent « des niveaux abusifs, en contradiction avec l'obligation déontologique des médecins de procéder avec tact et mesure ». Objectif : y « mettre un terme d'ici à la fin de l'année 2012 », en fixant « les conditions dans lesquelles ils seront sanctionnés ». Les possibilités de sanction, qui relèvent du Conseil de l'ordre, existent déjà, mais elles sont très rarement utilisées. Sur 183 cas de dépassements abusifs signalés par l'assurance-maladie depuis le début de l'année, l'Ordre n'a prononcé aucune sanction, se contentant de 13 avertissements auprès des professionnels en question. Marisol Touraine souhaite que l'assurance-maladie puisse prononcer elle-même les sanctions.

La ministre s'attaque aussi aux dépassements des consultations privées à l'hôpital public, une question qui concerne surtout la région parisienne. Marisol Touraine annonce l'installation d'une « commission de concertation » qui fera, avant l'automne, « des propositions pour limiter le niveau » de ces dépassements et « garantir aux patients d'obtenir des rendez-vous dans des délais acceptables pour les consultations publiques ».---

Lire en détails sur : http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/grande-consommation/actu/

 

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
12 juillet 2012 4 12 /07 /juillet /2012 09:03

L'instabilité fiscale est depuis longtemps l'un des principaux facteurs d'appauvrissement de notre pays et une grande partie des riches sont déjà hors de portée depuis longtemps. A présent avec la tranche à 75%, la majorité de ceux qui devraient être tondus, seront à présent bien motivés pour prendre le large.

Et en fait de recettes supplémentaires, ça produira encore des manques à gagner.

Et le projet de hausse de la CSG de 2 à 4 % ? : Pour les petits retraités qui ont mis de coté tout au long de leur carrière, pour pouvoir améliorer une maigre retraite, ils sont déjà à 41 % d'imposition !

Alors merci pour la nouvelle baisse de pouvoir d'achat !

Il faut savoir que cette tranche de 41 % correspondra à un prélèvement de 108 % sur le revenu réel d’un placement rémunéré à 4 % avec un taux d’inflation de 2 % !

Pour les dividendes de sociétés ce n'est que 36.5 % mais après avoir déjà payé l'impôt société de 33 %. Quelle affaire ! - - - avec en plus la prise de risque ! (car sur les actions depuis 4 ans, on perd plus souvent que l'on gagne)

A chaque fois nos dirigeants semblent oublier que nous ne sommes pas seuls sur la planète et que la concurrence fiscale ça existe aussi.

Mais le pire du pire est que cette fiscalité excessive et instable,  avec des charges sociales 2 fois plus élevées que chez les autres et un droit social aussi contraignant, tous ces factteurs continuent depuis 31 ans à produire toujours plus de chômeurs, à faire fuir toutes nos industries.

On a toujours préféré augmenter les taxes, les impôts et les charges sociales, dans notre pays, plutôt que de réduire les dépenses afin de maintenir une industrie forte (comme les Allemands ont su le faire) et de limiter le chômage.

Alors que pouvons nous penser ? Depuis 31 ans la démagogie aurait toujours été plus forte que la démagogie ? Oui on peut le penser. On pourrait aussi engager une réflexion sur les principes mêmes de la démocratie, qui ont toujours poussé les élus à redistribuer toujours plus sans tenir compte des recettes et des engagements de Maastricht sur la limitation des déficits.

Mr Hollande, à présent au pouvoir, semble avoir pris conscience de l'état économique réel du pays et avec son gouvernement, ont commencer à engager des mesures, pour certaines, déjà différentes que celles qui faisaient partie du programme socialiste.

Je pense qu'il ne pourront pas faire pire que leurs prédécesseurs des 5 dernières années. Les pontes de l'UMP toujours bien prompts à critiquer, feraient bien de ne jamais oublier que Sarkozy a augmenté à lui tout seul de 600 milliards (1 tiers) la dette en 5 ans. C'est un record dans la nullité et tous ces gens là sont responsables au premier plan de la situtation économique précaire de notre pays.

Alors patience, nous verrons dans quelques mois si notre pays peut résister.

Mais tant que des mesures de baisses de charges réelles (50%) et de baisses de taxes (15%) sur les entreprises n'auront pas été prises, je doute que notre courbe du chômage puisse s'inverser.


Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
22 mai 2012 2 22 /05 /mai /2012 19:25

Et voilà : Les Français ont voté, et se sont offert un retour des méthodes socialistes. 

"Depuis le 6 mai, les français ne s’inquiètent plus de ce qui pourrait leur arriver demain…"

Est - ce de la bêtise ou de l'aveuglement partisan ? Pourtant les années 80 n'avaient pas laissé que des bons souvenirs - - - Non ? 

Voici les premières décisions intéressantes :

- la loi sur la correctionnelle pour les mineurs récidivistes probablement abolie ? Au moment ou la délinquance juvénile explose c'est tout a fait justifié ça ! - - - Déjà que les mineurs profitent à fond de leur immunité et font des "bras d'honneur" en permanence à la police !

- la prolongation du dispositif hivernal pour l'hébergement d'urgence, pour "faire en sorte que d'ici au 31 mai (...) on ne mette plus personne à la rue". Encore un petit effort et on ne pourra plus mettre dehors des locataires qui ne paient plus leurs loyers. Ainsi on finira de décourager les propriétaires à mettre des logements en location, compte tenu, déjà,  d'une fiscalité limite décourageante, et en finale ça réduira encore l'offre locative.

- Santé : Fin du rapprochement des tarifs public-privé, et réforme du financement des hopitaux. Bravo ! on est au moins certain que le déficit de la SECU continuera à grossir - - - à quand la faillite ?

- La baisse de 30% du salaire des membres du gouvernement,  Non pas pour alléger les finances publiques, mais bien par cynisme et démagogie. Le coût du gouvernement actuel est en effet largement supérieur aux précédents ! Il est vrai que la France n'a toujours pas besoin de faire des économies de dépenses !

- Réduction des déficits : En constatant les nombreuses dépenses publiques promises par le nouveau président et compensées par aucune économies de dépenses, on peut se demander s’il s’agit vraiment d'une incompétence budgétaire de ceux qui avaient rédigé le programme présidentiel. Car les impôts étant déjà à 56 % du PIB (la France vice championne du monde), la marge d'augmentation possible est tout de même un peu limitée. "la ruine d’origine publique a toujours frappé davantage les pauvres que les riches"

- la taxation des riches à 75 % : du moins ceux qui seront restés. Combien sur les 3000 familles concernées, accepteront de lacher 75 % de leurs revenus, + 13.5 % de CSG + toutes les autres taxes sur le logement, les mutations, les sucessions ? A part Yannick Noah, je n'en connais pas beaucoup qui s'en réjouissent à l'avance - - -

Et aussi les premiers mensonges : 

 

- François Hollande, avait dit qu’il conduirait une politique moralement irréprochable, en assurant : « je ne nommerai jamais quelqu’un qui a été condamné" :  Sa première nomination a été celle de Jean-Marc Ayrault comme Premier ministre condamné pour "magouilles d'affaires publiques" et ensuite Taubira l'indépendentiste elle aussi avec des casseroles au derrière …

 

Voici donc un joli début pour un quinquénat qui risque d'être fatal pour notre pays. L'avenir nous en dira plus - - -


 

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
3 mai 2012 4 03 /05 /mai /2012 08:06

Et si les principaux instituts de sondages manipulaient les chiffres pour aider à faire passer Hollande ?

"Atlantico : Selon un article publié sur Electionscope, les instituts de sondage auraient tendance à majorer ou minorer certains candidats (écarts de prévisions par rapport à la moyenne des autres instituts). Qu’en est-il du détail ?

Bruno Jérôme : On a remarqué des instituts qui penchaient véritablement pour certains candidats ou blocs politiques.

Par exemple, on note que Jean-Luc Mélenchon a été majoré par les instituts CSA et TNS Sofres. L’IFOP ou Opinionway avaient tendance à plutôt le minorer. L’observation est plus nette pour les deux principaux candidats. On a vu que BVA et TNS avaient une véritable tendance à majorer François Hollande et que Opinionway et Harris Interactive, voire l’IFOP, avaient au contraire tendance à minorer le candidat socialiste".  la suite sur http://www.atlantico.fr/

 

- Concernant les impôts des riches; il eu fallu que NS rappelle que les chèques, c'était après avoir payé + de 50 % de leurs revenus, soient souvent plusieurs millions d'Euros d'impots, que Mr Hollande risque fort de perdre en instituant sa règle à 75 %.

 

Mais évidemment les médias, ne préfèrent retenir que la "passe d'armes" sur "faire des chèques aux riches" sans autres explications. (ça c'est de l'information !)

 

- Fabriquer de la croissance :  Pour Hollande et comme toujours chez les socialistes, il faut créer de nouveaux organismes publics, dont une nouvelle banque publique d'investissement, (ce qui existe déjà), il faut dépenser de l'argent public que  l'on a pas dans de "grands projets", embaucher des fonctionnaires que l'on est pas certains de pouvoir payer à terme, bref dépenser à tout va comme d'habitude, sans tenir compte que nous sommes déjà "limite zone rouge" avec nos 1750 milliards de dette et que toutes dépenses superflues seront sanctionnées par des taux d'intérêts plus élevés qui augmenteront encore cette dette monstrueuse - - -

 

- Le vote des étrangers : Au moins NS a confirmé clairement sa position. nous ne voulons pas risquer d'avoir des communes entièrement administrées par des communautés religieuses.

 

- Les centres de rétentions des immigrés illégaux : Hollande a bien démontré son incapacité à appliquer une politique de fermeté pour renvoyer les illégaux en leur pays.

 

- Ce matin : Mme Le Pen confirme son soutient à Hollande en annonçant son vote blanc et en ne donnant aucune consigne à ses électeurs! : c'est minable !

 

- Mr Bayrou va probablement faire pareil !  On en saura plus dans la journée. J'espère que les électeurs seront plus clairvoyants et pragmatiques - - -

 

- Il est vrai qu'aujourd'hui, pour moi,  Sarkozy a du mal à exprimer la confiance après tant de mensonges depuis 2007 - - - Mais tout de même, je ne me verrais pas voter Hollande ! - -

-

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
2 mai 2012 3 02 /05 /mai /2012 08:55

Bayrou, Le Pen tous ces gens soutiennent Hollande sans vouloir l'avouer ! Mais après le 6 Mai, nous aurons de la mémoire et nous sauront nous en souvenir au moment opportun.

Pourquoi la droite Française, n'est pas capable de faire "front" pour faire barrage à Mr Hollande ?
La gauche, PS, PC, NPA, PRG, écologistes, centristes et autres n'ont pas autant d'états d'âmes pour faire sortir Sarkozy !
Hollande n'est pas du tout gêné de récupérer non seulement toutes (ou presque) les voix du "Marxiste Stalinien", Mélenchon, mais aussi un partie de celles de Mme LE PEN ! !
Alors pourquoi on n'est pas capables de faire pareil ? ? ? ! !
Mme LE PEN, vous qui, dans chaque discours, parlez toujours de l'intérêt de la Nation ! au delà des partis, il s'agit là de l'intérêt du pays et de ses concitoyens !
Moi qui pensais que vous étiez plus sincère dans vos paroles, je constate que vous êtes comme les autres.
Vous ne serez pas grandie de pousser les électeurs à voter blanc ou comme vous l'avez déjà dit, ou d'aller voter Hollande, en espérant que la France serait dans une situation tellement "pourrie" dans 5 ans (ce qui n'est pas garanti), que ça pourrait vous permettre d'avoir un futur meilleur score aux présidentielles de 2017.
Alors Mr Bayrou,  Mme LE PEN reprenez vous, vous avez encore le temps avant le 6 Mai de faire barrage à Hollande et de faire voter Sarkozy, par défaut je suis d'accord !

 

Lire la suite sur http://www.atlantico.fr/pepites/gerard-longuet-geste-marine-pen-347016.html#comment-92339

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 16:51

Economie : Pourquoi c’est une erreur de soutenir Hollande

 

Par Gérard DUSSILLOL, Président de la Commission finances publiques de l'Institut Thomas More | Publié dans Le Figaro des 21-22 avril 2012 | L’auteur répond aux arguments des quarante économistes qui ont apporté leur soutien à François Hollande (Le Monde du 18 avril)

Le temps semble avoir suspendu son vol : on retrouve dans ce manifeste tous les marqueurs, les clichés, les fausses représentations, d’un système de pensée qui nous a déjà valu tant d'échecs. Nous dansons sur un volcan mais nos « sages » nous garantissent qu’il dort. Il est grave de voir ainsi d'éminents spécialistes cautionner des propositions irréalistes et dangereuses pour notre pays. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs.

Le recours aux nébuleux stéréotypes de mai 68 trahit la culture des signataires, c'est à dire le cadre qui sous-tend leur approche des problèmes de notre société et de notre époque : ils veulent ainsi « créer une nouvelle civilisation urbaine », « mettre fin à l'étalement urbain ». Ils s'interrogent : « voulons-nous toujours plus d'objets de consommation, ou bien plus de santé, plus d'éducation, plus de qualité de vie ? », opposant ainsi « consommation » et « plus de santé » ce qui ne veut rien dire ; ou consommation et éducation, ce qui est contradictoire : plus on est éduqué, plus on consomme. 

Tout cela sonne un peu creux. Le texte postule que de faire croître la dépense publique moins vite que le PIB, comme s'y engage le candidat socialiste, est le gage « d'un Etat efficace ». Mais cela n’a rien à voir. On lit ensuite, que du fait de la politique suivie depuis 2007, « nos administrations sont désorganisées, nos fonctionnaires démobilisés et la qualité des services publics dégradée ». Mais la vraie question est de savoir pourquoi notre administration n'est pas en mesure de rendre les services qu’on attend d’elle, alors que nous avons déjà le plus fort taux de dépenses publiques au monde ? Qu'importe ! On va « renforcer notre éducation nationale », quand nous dépensons déjà 1 100 euros de plus par élève et par an que les Allemands. Le toujours plus de dépenses tient lieu d'idées.

Comment allons-nous restaurer notre compétitivité ? C'est simple, elle « repose principalement sur la qualité de nos produits, de nos processus industriels ». Mais pour cela, il faut investir donc faire des profits. Quand on sait que nos entreprises payent, en proportion de ce qu'on produit, 150 milliards d’impôts en plus que leurs concurrentes allemandes, il n'est pas surprenant que leur recherche soient 2 fois moindre.  Pour « relever le défi de l'innovation », on nous propose de créer de nouvelles …niches fiscales : « incitations fiscales à la localisation, baisse de la cotisation foncière pour les entreprises qui innovent, instauration d'un crédit impôt innovation ciblé ». Au lieu de rajouter de la complexité, ne pourrait-on d’abord éviter de surtaxer les entreprises, et pour cela moins dépenser ? Nous avons une des réglementations sur le travail les plus complexes et protectrices, et toutes les études montrent que c'est un obstacle très significatif à la création d'emplois. Mais nos quarante nous promettent de nouvelles réglementations pour « sécuriser les parcours professionnels » ou « faire évoluer les mobilités interentreprises et les stratégies d'embauche ». Vœux pieux encore, car tout cela ne peut se réaliser qu'avec une économie forte.

Lire la suite sur http://www.institut-thomas-more.org/actualite/economie-pourquoi-cest-une-erreur-de-soutenir-hollande-2.html

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
1 mai 2012 2 01 /05 /mai /2012 16:46

 

Extrait de Atlantico : "Dimanche je voterai blanc".  Marine Le Pen a fait son choix, mais n'a finalement pas donné de consigne de vote aux 17,9% d'électeurs qu'elle a rassemblés lors du 1er tour de la présidentielle.

Les appelant à voter selon leur conscience, la patronne du Front national s'est livrée à un réquisitoire contre les deux candidats qualifiés pour le second tour, à l'occasion de son discours du 1er mai, prononcé à l'issue du défilé annuel des militants FN en hommage à Jeanne d'Arc.

"François Hollande et Nicolas Sarkozy ont menti tous les deux", "Nous n'avons rien à attendre de l'UMPS" ou encore "Ni droite, ni gauche" : nous sommes le parti de la réconciliation de tous les Français" : la candidate arrivée en 3ème position au 1er tour a finalement écouté ses partisans, qui scandaient "Sarko-Hollande c'est pareil" pendant le défilé. 

Déclarant que "le 6 mai sera élu un employé de la BCE", Marine Le Pen s'est projetée vers les législatives de juin prochain, promettant de "rendre l'Assemblée nationale au peuple de France" grâce à un vote bleu marine.

la suite sur http://www.atlantico.fr

Pas "cool" ça Mme LE PEN ! Mme LE PEN, vous qui dans chaque discours, parlez toujours de l'intérêt de la Nation, ce n'est pas très citoyen ! Au delà des partis, il s'agit là de l'intérêt du pays et de ses concitoyens !
Moi qui pensais que vous étiez plus sincère dans vos paroles, je constate que vous êtes comme les autres.
Vous ne serez pas grandie de pousser les électeurs à voter blanc ou comme vous l'avez déjà dit, ou d'aller voter Hollande, en espérant que la France serait dans une situation tellement "pourrie" dans 5 ans (ce qui n'est pas garanti), que ça pourrait vous permettre d'avoir un futur meilleur score aux présidentielles de 2017.
Alors Mme LE PEN reprenez vous, vous avez encore le temps avant le 6 Mai de faire barrage à Hollande et de faire voter Sarkozy, par défaut je suis d'accord ! - - - -

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 08:11

Extrait de http://24heuresactu.com Rédigé par lesoufflet le 30 avril 2012.

"Alors qu’elle gagne plus de 6000 euros par mois, Delphine Batho, porte-parole de François Hollande, vit dans un logement social de 108 m2, en plein cœur de Paris, qu’elle loue 40% en dessous du prix du marché."

- - - "Une saine dénonciation de pratiques honteuses, qui n’ont pas dissuadé le candidat Hollande de prendre Delphine Batho dans son équipe de campagne. Hollande ne jure-t-il pas qu’il veut mettre un terme aux privilèges ?"

Ici encore on voit bien là que cette situation est généralisée !
Nombreux sont les élus mandataires de la république, qui profitent à fond du système ! Et ce n'est pas réservé aux gens de droite ! Quand Hollande va manger à sa cantine à 262 € par tête on ne l'entend pas en boucle pendant des années !
J'aimerai un jour que l'ensemble des sociétés HLM de Paris puisse établir une liste des tous les élus, et hauts fonctionnaires qui profitent des avantages des logements à loyers modérés Parisiens.
Donc PS, UMP et autres ils sont une grande majorité à "bouffer du bon gateau" au maximum - - -
Il faut vraiment mettre en place une cure d'assainissement de la vie politique en France car beaucoup de "canalisations sont obstruées et ça pue! " - - - - 

 

Lire l'article complet sur http://24heuresactu.com

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
25 avril 2012 3 25 /04 /avril /2012 18:28

Il est en effet quasiment irresponsable quand on est de droite ou du centre droit et que l'on ne veut pas voir Hollande et le PS aux commandes pour 5 ans, d'ignorer un parti républicain, qui représente 18 % des électeurs, plus de 6 millions de voix, dont 2 millions qui étaient d'anciens supporters du Président Sarkozy.

Alors Messieurs, vous avez les moyens de nous faire perdre ces élections, ce sera votre choix ! - - - et je pense qu'à renier en permanence près de 20 % des Français qui votent, ça continuera d'alimenter la grogne qui est le moteur de ce parti.

Mr Sarkozy, vous pourrez bien dire tout ce que vous voudrez, vous avez besoin de 80 % des voix du FN pour vous faire élire !


Imaginons si Hollande est élu (lui aussi grâce à un certain nombre de voix du FN) , avec une France qui continuera à s'avancer dans le scénario "à la Grecque", un France dont certaines villes seront entièrement administrées par les islamistes, une France où il y aura 1 fonctionnaire pour 10 habitants (ce qui est particulièrement infinançable), ce seront les meilleurs facteurs de succès pour amplifier la "vague bleu Marine"  en 2017.

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
23 avril 2012 1 23 /04 /avril /2012 12:26

35 % des votes pour MLP sont des votes protestataires ! Plus de 2 millions sont fâchés contre NS ! 

On voit bien là les dégâts faits pendant ces 5 années de mandature !

Mais de là à voter FH au 2ème tour !! - - -

Moi j'en serai incapable, et j'ose encore espérer, que NS a pris la mesure des raisons, du rejet de ses propres électeurs depuis 2007.

Le problème quand je l'écoute aujourd'hui, est le manque de confiance. J'ai trop entendu de mensonges et de promesses non tenues depuis 5 ans, alors puis croire que NS a réellement changé ?


Et pensez que voter blanc ou s'abstenir au 2nd tour, c'est favoriser l'élection de Fr Hollane, qui de toutes façons aura lui aussi besoin de voix venant du FN, quoiqu'il en dise - - - - ("même en se pinçant le nez")

 

Voici une hypothèse des reports (hors abstentions) qui serait légèrement favorable à NS :

 

  Sarkozy 100%  9753844                                              Hollande 100%  10273582
   80% de MLP    5437118                                                   20% de MLP    1284355        

   20% de JLM      797060                                                           80 % JLM  3188238
   50 % Bayrou   1637675                                                        50% Bayrou 1637675

   70% Dupont A   450860                                                        30% de NDA  193226

       20% Joly        165690                                                         80% Joly       662761

     0% de Poutou           0                                                       100% Poutou  411178                                   

   0% de N Artaud           0                                                      100% Arthaud  182306

  50% Cheminade   44786                                                   50% Cheminade    44786                 


           TOTAL : 17987333                                                         TOTAL : 17898362

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article