Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 09:12

PETIT RAPPEL....POUR CEUX QUI ONT LA MÉMOIRE COURTE..

( ou pour ceux qui étaient trop jeunes à cette époque et qui ne peuvent pas se souvenir )

L'homme qui a ruiné la France, les autres ont suivi !

Un petit rappel du passé et des 14 années de POUVOIR de François MITTERRAND

Sacré Tonton… POUR NE PAS L'OUBLIER…
L'histoire ne s'efface jamais !
Le sublime Mitterrand a pu tout se permettre. SI la PRESSE parlait "Elle", elle risquait de gros problèmes et ses journalistes avaient peur (Jean-Edern Hallier n'a-t-il pas été assassiné par une mauvaise chute en vélo sans témoin pour avoir voulu révéler l'existence de Mazarine ?).

C'est du passé, mais qu'on ose encore le citer en exemple !

Il ne faut surtout pas oublier qu'il a "demandé" (et obtenu) le changement de l'itinéraire du TGV dans la Drôme afin de protéger la maison à Marsanne de son ami Henri MICHEL, le château La Borie dont un des actionnaires était Roger HANIN son beau frère, ainsi que des truffières appartenant à Mme Danielle MITTERRAND du côté de Suze-la-Rousse.

Ce changement a fait passer le TGV au-dessus du Rhône et a coûté au contribuable la bagatelle de 5 milliards de francs liés aux nouveaux ouvrages d'art (ce montant n'était que le devis initial et ne comprend pas le surcoût) Je n’ai pas la valeur finale qui probablement doit faire au moins 50 % de plus que le devis initial.
Mariette CUVELIER qui a mené la révolte antidéplacement du TGV connaît bien toute cette histoire.

Un petit rappel concernant celui qui nous a tant escroqués pendant quelques années.

Ce n'est qu'une petite partie de ce que l'on sait aujourd'hui, dont la presse aux mains de la gauche ne parle jamais, la partie émergée de l'iceberg oubliée dans la brume du mensonge permanent, et dont voici quelques-uns des faits et méfaits :

- Faux évadé des camps Allemands, Mitterrand a été Membre de la Cagoule en 1935, antisémite et anti -républicain, ce mouvement est de tendance fasciste.

- Sous-secrétaire d'État aux anciens combattants en 42, il a été décoré de la Francisque (l'ordre de la Francisque gallique est une décoration qui fut attribuée en tant que marque spéciale d'estime du maréchal Pétain par le gouvernement de Vichy en 1943. (il faut savoir que c'était valorisant, comme la Légion d'Honneur actuellement, et qu'’il fallait la demander (contrairement à l'ordre de la Légion d'Honneur), et se faire parrainer.

- il en fut le récipiendaire numéro 2202 donc cela implique tout de même une certaine volonté et un certain désir…

- Il était ministre de l'Intérieur quand il a fait envoyer le Contingent en Algérie.

- Il était Garde des Sceaux pendant la Bataille d'Alger, et c'est lui qui a organisé les bandes de barbouzes, ce qu'il reniera plus tard.

- Il a organisé un faux attentat rue de l'Observatoire à Paris pour focaliser sur lui les regards de la presse.

- Il a fait financer le PS par des pratiques frauduleuses (affaires Urba, Graco, et autres).

Il a appris qu'il avait un cancer de la prostate métastasé aux vertèbres lombaires quelques semaines avant les élections présidentielles de 1981, et n'a rien dit alors que l'aspiration à la fonction de chef d'État l'y obligeait, tout comme les fausses déclarations de fortune en omettant ses possessions en forêt de Tronçay (défiscalisable évidemment).

- Il a fait entrer les communistes à son gouvernement.

- Il a fait nationaliser les banques et les industries françaises, obligeant la France à dévaluer sa monnaie 3 fois de suite en quelques mois.

- Il a fortement élevé le nombre des chômeurs en France (moins d'un million en mai 1981 à 3 millions dès 1983).

- Il a protégé un ancien collaborateur des nazis, son ami René Bousquet.

- Il a protégé Bernard Tapie et l'a élevé au rang de ministre, et a plombé chaque contribuable de 2 500 francs sur 5 ans mini.

- Il entretenait sa maîtresse et sa fille adultérine cachées dans un appartement parisien appartenant à l'État, et les week-ends passés dans les palais de la République aux frais de celle-ci.

- Il se rendait chaque Noël sur les bords du Nil aux frais de l'État, et emmenait avec lui une soixantaine de personnes lors de ses déplacements.

Il descendait tous les ans à l'Old Cataract (un hôtel somptueux sur le Nil) avec "sa petite famille", dont Françoise Sagan emmenée aussi en Amérique du Sud et qu'il fallut rapatrier d'extrême urgence par avion spécial, victime d'une overdose de cocaïne !

- Il a augmenté la dette de la France de plus de 250 % durant sa mandature.

- Il a fait racheter l'entreprise de son ami Roger-Patrice PELAT (déjà largement mouillé de recel de délit d'initié dans l'affaire Péchiney-Triangle), la société "Vibrachoc", par une société d’État pour 5 fois sa valeur réelle.

- Il a obligé son médecin personnel à publier durant 14 ans de faux certificats sur son état de santé (pauvre médecin, disparu lui aussi).

- Il a couvert ses sbires policiers qui ont inventé une histoire de terroristes à Vincennes.

- Il a totalement délaissé un de ses fidèles proches, François de GROSSOUVRE, qui aurait fini par se suicider (d'une balle…dans la nuque !!!) avec un 357 Magnum dans un bureau à l’'Élysée…

- Il a affirmé qu'’il ne savait rien sur la destruction à l’explosif d’un bateau de Greenpeace en Nouvelle Zélande, pourtant organisé par les services secrets français et sur son ordre !

- Il a mis sur écoute sans justification plus de 150 Français, dont Carole BOUQUET et Jean EDERN-HALLIER (avez-vous lu son livre sur le propos ?)…et il a osé affirmer à la Télévision qu'il n'a jamais commis ce forfait.

Curieusement, le capitaine de gendarmerie qui branchait "les fils" s'est lui aussi "suicidé".

- Les associations décomposées tenues par "tatie Danielle", et qui lui survivent, lourdement subventionnées par l'État,ou encore le fric donné aux amis comme Guy LIGIER pour ses charrettes bleues (payées par la Seita et le Loto) : c'est encore "Tonton".

- Il a fait nommer un de ses fils à un poste de conseiller en Afrique, rôle qu'il n'a jamais exercé.

- Il a laissé tomber son ex-Premier ministre Pierre Bérégovoy qui allait tout déballer mais s'est "suicidé" lors d'une promenade un dimanche après-midi, avec l'arme de service de son garde du corps ! Curieux non ....

- Bérégovoy était redevable du copain de Tonton, toujours Roger Patrice Pelat qui aurait fait un infarctus mortel au moment où on allait lui poser les bonnes questions.

- Son secrétaire ami François de Grossouvre qui allait tout déballer et qui se serait “suicidé” non sans s’être fracturé l’épaule durant la manœuvre (on l’a un peu aidé) et ses archives et ses biens disparus, sa veuve les attend toujours.

- Les 35 heures c'est encore un délire de démagogue pensé par DSK (celui qui est soupçonné de complicité de proxénétisme et recel d'abus de biens sociaux) appliqué par Martine BROCHEN, née DELORS, ex-épouse AUBRY (dont la dépendance à l'alcool ne lui a valu que trois cures de désintoxication, et n'a d'équivalent que l'addiction sexuelle de son mentor).

- Jospin qui perd les élections, très prévisiblement, et entre dans le monde du silence, pour ne pas mourir suicidé aussi.

- Aujourd'hui nous payons ses erreurs dont l'entrée de la Grèce dans l'Europe à laquelle il contribua beaucoup.

- C'est ça LA GAUCHE ANGÉLIQUE qui se veut donneuse de leçons, et qui a pourtant bien contribué aux résultats difficiles auxquels nous devons à présent faire face, avec notamment une dette colossale !

On s'arrête là ? ----

Non, la suite arrive, la relève est assurée, avec la nouvelle bande en place au gouvernement --- (espérons simplement qu'il y aura moins de morts !)

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
29 novembre 2014 6 29 /11 /novembre /2014 09:19

En France nous avons un Président qui commémore --- mais depuis 2 ans 1/2 quelles sont les mesures fortes qui ont été prises pour l'emploi ? contre le chômage ? pour redynamiser nos entreprises et faciliter l'embauche ?

Bien au contraire, des nouvelles taxes se sont ajoutées, de nouvelles contraintes sur les emplois, tout ce qu'il faut pour continuer à bloquer ce marché du travail.

On se moque de nous ! et les médias comme d'habitude n'explique rien aux Français.

Tant que nos coûts de charges sociales seront presque du double des autres pays Européens (alors que les solutions existent pour baisser ces charges en libérant la concurrence des assurances santé), tant que les taxes et impôts de nos entreprises seront 1/3 plus élevés que chez nos voisins, nos politiques menteurs et incompétents ne pourront pas inverser cette courbe fatale !

Emplois  : Que font nos gouvernants ?
Emplois  : Que font nos gouvernants ?
Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
16 août 2014 6 16 /08 /août /2014 11:13

Qu'est ce qui peut justifier une telle situation dans un état dit "démocratique" ? RIEN de RIEN !

Ensuite quand on regarde cette liste, on voit bien là que ces subventions ne se justifient en rien, que seuls les lecteurs doivent assumer le coût de leurs journaux favoris et non pas l'ensemble des Français !

L'Humanité le journal le plus subentionné ! ---
Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 15:41

Fiscalité européenne : la France étouffe ses entreprises (mais nos gouvernants aiment tant fabriquer des chômeurs ---)

Eurostat vient de rendre public son Rapport sur la fiscalité européenne (2014).

Plusieurs enseignements en ressortent. La pression fiscale se situe à 39.4 % du PIB dans l’Europe des 28, ce qui représente 6 points de moins qu’en France (45 %).

En 2014, on est proche de 47 %...

Cette charge fiscale varie de 27 % en Lituanie à 48 % au Danemark, champion d’Europe avec la France en deuxième position.

L’Allemagne est dans la moyenne à 39.1 % et le Royaume Uni à 35 % du PIB. La France enregistre aussi la plus forte hausse sur une année (2011-2012), de 43.7 % à 45 %, alors que le Royaume Uni connaît une baisse sur la même période : de 35.8 % à 35.4 % du PIB. Alors que l’Europe bat des taux de chômage record, la principale source des recettes fiscales provient des impôts sur le travail (51 %).

Ensuite, ce sont les taxes sur la consommation (28.5 %) et celles sur le capital (20.8 %).

Fiscalité européenne
  FRANCE UE (28) ALLEMAGNE ROYAUME UNI
Poids des prélèvements obligatoires (en % du PIB) 47 % 39.4 % 39 % 35 %
IS (Impôt sur les sociétés) 36 % 22.9 % 26 % 21 %
Taux de chômage 10.5 %   5.5 % 6.2 %
Eurostat (2014)

A part la TVA, la tendance est plutôt à une baisse de la pression fiscale. Concernant l’Impôt sur les sociétés (IS), on assiste à une baisse dans de nombreux pays depuis plusieurs années. On est même passé d’un taux moyen à 35 % en 1995 à 22.9 % en 2014. (mais en France nos gouvernements successifs depuis 33 ans, s'obstinnent dans l'excès, ils ont accéléré la désindustrialisation et  perdus 2.5 millions d'emplois. Merci ---)

Le taux d’IS varie de 10 % en Bulgarie à plus de 36 % en France, 14 points de plus que la moyenne des 28 pays membres.

Pendant les années de crise, plusieurs pays ont fait baisser leur IS de manière significative : la Finlande, de 24.5 % à 20 %, le Royaume Uni, de 23 à 21 %, la Slovaquie, de 23 à 22 % et même le Danemark, de 25 à 24.5 %, et la Suède (de 26 à 22 %). Ces baisses n’ont pas empêche la hausse des recettes fiscales.

De 37.5 % du PIB en 1995 on est arrivé à 40.4 % en 2013 pour l’Europe des 28.

La France mène la course en tête pour ce qui est des prélèvements obligatoires et surtout ceux qui pèsent sur les entreprises.  (et pendant ce temps ils s'étonnent de la baisse des recettes fiscales)

Le gouvernement n’a plus le choix alors que le taux de chômage est l’un des plus élevés parmi les pays membres. Mais a-t-il vraiment compris ?

Mainisfestement NON ! Car en plus de la fiscalité, il y a le problème des charges sociales qui sont à peu près le double de chez nos voisins et pour lesquelles la France est toujours en contradiction avec les lois Européennes sur la concurrence des assurances santé.

Source : http://fr.irefeurope.org/Fiscalite-europeenne-la-France-etouffe-ses-entreprises,a3014

Repost 0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 14:19

La justice sociale existe parait il. Les Français vivent dedans depuis des lustres ! ---

Ils ont même appelé ça le modèle social français !

Mais vous êtes vous posé les bonnes questions ?

1/ Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d'Etat soigne 220000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?

 

2/ Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d'une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en payer une ?  30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

3/ Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d'étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayant droit ?

4/ Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d'entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?

5/ Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu'un jeune couple français doit attendre 7 à 8 ans son premier logement pour avoir un enfant ?

6/ Où est la justice sociale quand on sait qu'un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?

7/ Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver sa nationalité à l'administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu'on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?

8/ Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que des millions d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

9/ Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?

10/ Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

11/ Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d'expression ?

12/ Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?

La faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées depuis 33 ans ---

Repost 0
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 16:55

« La France est un pays fertile : on y plante des fonctionnaires, il y pousse des impôts. »

Clémenceau avait tout résumé il y a plus d’un siècle avec une clarté stupéfiante…

La République s’est fait un devoir de planter des fonctionnaires partout, à tous les niveaux, dans tous les endroits, sans plus savoir pourquoi !

Résultat
La France = 7 millions de fonctionnaires
En 2014, un employé sur quatre est en réalité payé par l’Etat.
 
Et ce n'est pas fini : François Hollande a lancé ce jour l'initiative baptisée "La France s'engage", visant à encourager et soutenir le développement de projets de l'économie sociale et solidaire sélectionnés pour leur innovation et leur utilité sociale. Encore une belle idée pour déverser de l'argent public à "pleins tuyaux" ----
 

ponction publique
Ainsi, la fonction publique au sens strict compte près de 4,8 millions de fonctionnaires ! Il y en a 2,4 pour la fonction publique d’Etat, 1,5 pour la fonction publique territoriale et plus de 900.000 pour la fonction publique hospitalière.


Mais ce n’est pas tout. 2 millions sont assimilés fonctionnaires et profitent du statut ! On en compte plus de 900.000 dans les entreprises et établissements publics, 144.000 dans l’enseignement privé sous contrat, 220.000 dans les chambres consulaires, 400.000 dans les associations subventionnées, 330.000 dans les emplois aidés…

Ces chiffres donnent le vertige et sont catastrophiques, surtout si on les compare avec des pays voisins ou similaires. La France compte 11 fonctionnaires pour 100 habitants, les Etats-Unis 8, l’Allemagne 6, l’Italie et l’Espagne 4 et pourtant, le service au public est assuré.

C’est évident : la France a trop de fonctionnaires, d’autant plus que plusieurs millions de ces employés sont déclarés « fonctionnaires » alors qu’ils ne travaillent pas directement pour l’Etat. Le statut des fonctionnaires est à revoir d’urgence pour alléger les dépenses publiques et le poids des impôts qui pèsent sur nous.

Car ce sont les contribuables qui paient les fonctionnaires, pas l’Etat. Ne vous laissez pas bercer par les paroles lénifiantes du gouvernement lorsqu’il dit que c’est l’argent public qui rémunère les fonctionnaires, car l’argent public sort directement de votre poche.

« L’argent public n’existe pas, il n’y a que l’argent des contribuables », clamait Margaret Thatcher. Cela veut dire que les 7 millions de fonctionnaires sont rémunérés avec votre argent : voilà la vérité !

La semaine prochaine, nous vous parlerons du coût réel des fonctionnaires supporté par l’Etat Français, alors continuez de nous lire !

Consultez les archives sur le statut de la fonction publique sur : www.contribuables.org.

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 08:15

BERTRAND  DELANOË: Voilà  pourquoi il s'est  "tiré" en Tunisie !!!!!!!!!!

 Sa fuite de la  Mairie expliquée :
DELANOË démasqué par  Capital et  l'Inspection Générale de la ville de Paris !

 DELANOË PLUS VOYOU  QUE CHIRAC ? ?  EH OUI ! ! ! ----

Lorsqu'il tenait  l'Hôtel de ville de PARIS, Jacques CHIRAC appointait discrètement  21 personnes qui travaillaient en réalité pour le RPR. 
Avec l'aide de l'UMP, il vient d'ailleurs de rembourser la somme de  2,2  millions d'euros à la Mairie de Paris.
Eh bien, selon la revue " CAPITAL ",  Bertrand  DELANOË fait mieux encore  !
Voilà  neuf ans que ce cachottier finance avec l'argent du Contribuable  une  bonne trentaine de postes de permanents CGT et son «  Ami», planqués dans une  des mutuelles de la ville : la MCVPAP...
Dans un rapport au vitriol, l'Inspection générale de la ville de PARIS, chiffre  à 1,2  million d'euros par an, le coût de ce petit cadeau consenti, sans aucun  fondement juridique, à l'organisation de Bernard THIBAULT... 
On peut donc estimer que  plus de 10 millions d'euros ont été consacrés  depuis 2001, à cette œuvre charitable. 
Cinq fois plus que les frasques  de Jacques CHIRAC !
Même, en s'y mettant à deux, Bertrand DELANOË et  Bernard THIBAULT auront beaucoup de mal à rembourser !!!

Sur  cette affaire, les médias complices, tenus par la Gauche
,  sont restés très discrets !!!.... le Gouvernement aussi ! (ben voyons !). 
Mais ne faites pas semblant d'être surpris ...


On vous rabâche depuis longtemps que gauche et droite vivent sur le même tas de fumier  !

 

Vous pouvez lire  l'intégralité de cet article dans le site :
http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730  
http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730


SURTOUT, FAITES  SUIVRE : IL FAUT que les FRANÇAIS SOIENT INFORMES !!!
 

Les médias se  taisent … Il faut bien que le gauche, qui donne des leçons de morale au monde entier soit un peu éclaboussée par ses propres scandales et que l'on sache qu'ils sont aussi  pourris que l'UMP si ce n'est plus !!
On comprend mieux qu'ils défendent  leurs "valeurs" !
 

Repost 0
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 15:00

La nouvelle interface de ce blog me fatigue ! Tout est devenu très lourd, mon PC est ralenti en permanence et je perds un temps fou ! Ras le bol ! Je sens que je vais changer de support ----

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
20 juin 2014 5 20 /06 /juin /2014 14:47

Il y a des moments où l'on se sent trahi ! - - -

Avez vous entendu parler de cet énorme scandale qui met en péril nos futures retraites ?

Savez vous que ça dure depuis 9 ans déjà ?

Savez vous que vous n'aurez jamais une retraite équivalente à près de 80 % de votre dernier salaire ?

Savez vous que vous payez déjà à plusieurs niveaux pour ces retraités privilégiés ? La CTA dans votre facture EDF + la ponction faite dans vos caisses de retraites privées + vos impôts ?

Alors si vous êtes concernés faites suivre et partagez cette page.

 

 

Scandale après scandale, ainsi va notre république décadente
Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 05:56

C'est un véritable scandale ! Au moment où l'on nous apprend que nos caisses de retraites sont en difficultés, que les caisses du public sont ponctionnées par l'état pour boucher les trous de celles des fonctionnaires, que nos pensions seront réduites, que l'age de la retraite ne cesse de reculer, l'état va baisser la cotisation retraite des fonctionnaires !

Oui ça existe ! Dans quelle monde vivons nous ? Est ce celà la démocratie du 21ème siècle en France ? Avons nous voté pour ces gens qui ne pensent qu'à leur carrière et bien moins à l'intérêt général des citoyens ?

Source : http://www.ifrap.org/

Baisse de la cotisation retraite des fonctionnaires :

le comble

Le 5 juin 2014 par Sandrine Gorreri et Philippe François

Les salariés des trois fonctions publiques contribuent déjà très peu au financement de leurs retraites. La proposition du ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, de réduire encore le taux de cotisation des fonctionnaires est donc choquante. Cela reviendrait à augmenter les privilèges dont ces salariés bénéficient déjà par rapport à ceux du secteur privé, et à aggraver le déficit de l’État. Le contraire des besoins de la France et des attentes des Français.

Contribution des salariés à leurs régimes de retraite

Note de lecture : les salariés du privé financent presque la moitié de leurs retraites (41 %) ; les fonctionnaires des collectivités locales et des hôpitaux environ un cinquième (22%) ; les fonctionnaires civils d’État environ un dixième (11 %).

Recul sur un modeste plan de rattrapage en cours

Pour supprimer au moins une des inégalités les plus voyantes, la réforme Woerth de 2010 avait prévu d’aligner progressivement le taux de cotisation des fonctionnaires qui était de 7,85% sur celui des salariés du privé : très progressivement puisque la parité devait être atteinte en 2020. En 2013 déjà, le gouvernement avait accepté de ralentir ce rattrapage. Mais baisser le taux de cotisation des fonctionnaires constituerait un véritable retour en arrière sur une dans rares mesures d’équité prise en 2010.

Lire la suite sur : http://www.ifrap.org/

Et pour courronner le tout :

D'après de nouvelles projections, le régime des cadres aura épuisé ses réserves en 2018. De nouvelles meures d'urgence s'imposent.

Gare à l'assèchement accéléré. Les régimes de retraite complémentaire des salariés et des cadres voient leurs réserves fondre à vue d'œil, ont constaté vendredi syndicats et patronat qui en ont la gestion. Le régime des cadres, l'Agirc, est le plus mal en point. Son déficit de 3,2 milliards d'euros en 2013 devrait se creuser à 5 milliards en 2018. De quoi avoir pompé toutes ses réserves financières à cette date. En ce qui concerne le régime complémentaire des salariés, l'Arrco - auquel les cadres cotisent également - https://my.over-blog.com/write/46055526la situation est grave, mais moins urgente. Le déficit frôle les 3 milliards actuellement, mais le régime ne devrait assécher ses réserves qu'en 2027, avec un trou trois fois plus important qu'aujourd'hui, avoisinant les 9 milliards d'euros.

Lire la suite sur : http://www.boursorama.com/actualites/les-retraites-complementaires-bientot-a-sec-

Repost 0