Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 10:32

Extrait du Figaro  - - -

Entre la Droite populaire et les centristes, Hervé Novelli et ses amis peinent à se faire entendre. 

Que sont devenus les libéraux de l'UMP? Officiellement, ils sont enfin reconnus au sein du parti majoritaire. Leur chef de file, Hervé Novelli, président des Réformateurs, a été nommé secrétaire général adjoint, à responsabilités égales avec son homologue centriste Marc-Philippe Daubresse. Dans l'esprit du secrétaire général Jean-François Copé, lui-même gaulliste, leur trio est censé symboliser la «diversité» de l'UMP, née de la fusion entre le RPR, Démocratie libérale et l'UDF amputée de François Bayrou et de ses fidèles.

Mais cet équilibre entre les différentes sensibilités n'existe pas dans l'expression publique de la majorité, où prévaut ce qu'Hervé Novelli appelle la règle du «plus fort émetteur». Pour le plus grand bénéfice de la Droite populaire, spécialiste des positions tranchées sur la sécurité et sur l'immigration, ou de la Droite sociale, à laquelle Laurent Wauquiez, son fondateur, a offert une subite notoriété en proclamant que l'«assistanat» était le «cancer de la société française».

Lire la suite sur http://www.lefigaro.fr/politique/2011/06/06/01002-20110606ARTFIG00860-les-liberaux-de-l-ump-se-cherchent-une-place.php


Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 10:24

Extrait du Figaro :

À la tribune de la convention UMP sur la justice sociale, les intervenants se suivent. Et ne se ressemblent pas. Attendu, Laurent Wauquiez. «J'ai bien entendu les critiques et les caricatures. Mais il ne s'agit pas de stigmatiser les gens», explique celui qui a proposé, il y a un mois, de conditionner le versement du RSA à cinq heures de travail hebdomadaire. Wauquiez ne regrette pas d'avoir lancé ce débat, car «il ne faut pas reculer face au politiquement correct». Quand Jean-François Copé prend le micro, il salue «le courage» de Laurent Wauquiez, même s'il avoue n'être «pas très fan du mot “cancer”», auquel le ministre des Affaires européennes avait comparé l'assistanat. «Je suis désolé s'il a pu y avoir des mots qui blessent», s'excuse Wauquiez. 

Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/politique/2011/06/08/01002-20110608ARTFIG00679--l-ump-l-assistanat-cree-toujours-le-debat.php

 

! ! ça fait bien longtemps que ce débat aurait dû être à l'ordre du jour. C'est maintenant en 2011 après 30 années de démagogie forcenée et 1650 milliards de dettes,que l'on commence à se poser les bonnes questions ?
On se demande vraiment quelles sont les capacités des gens qui nous gouvernent et si ils ont autre chose à penser que leur réélection et de profiter au maximum du "bon gateau" - - -  

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
6 juin 2011 1 06 /06 /juin /2011 13:58

Alors là franchement qui aurait pu en douter ? ? Quand on voit que rien que depuis 2007 nos dirigeants ont dû créer au moins 25 nouvelles taxes, impôts et contributions diverses, quand un Borloo parle de sa créativité pour les impôts, on ne peut que le croire ! Nos sommes champions du monde dans cette discipline depuis près de 30 ans ! Résultat notre pays s’appauvrit et perd des places au classement mondial de la richesse des ménages ! Pôvre France - - - Qui pourront nous élire en 2012 ? en  sachant très bien que cette personne si honnête soit – elle dans ses engagements, aura le plus grand mal à faire appliquer les mesures nécessaires face aux oligarques qui tiennent le  pouvoir en sous – main.  

Pierre Ratcliffe  expliquait « La France est passée en trois décennies - depuis la fin des 30 glorieuses - d'une méritocratie à une oligarchie. Qu'est ce qu'une oligarchie? C'est un régime politique dans lequel le pouvoir est détenu par un groupe d'individus et de familles qui se connaissent, entretiennent des liens étroits en réseau et constituent un groupe de fait. Toutes les démocraties sont dirigées par des oligarchies. Est-ce un mal? Non, si l'oligarchie oeuvre efficacement pour le bien commun et l'intérêt général cad. pour la satisfaction du bien-être de tous (lien) perçu comme tel. Oui, si l'oligarchie agit pour satisfaire les intérêts particuliers de ses membres et que cela est perçu comme tel, par une majorité de la population ». lire la suite sur http://pratclif.com/oligarchie/index.htm

 

Mais comment fait-on pour vivre dans une oligarchie pareille depuis si longtemps, sans se révolter comme les Tunisiens ? Le pire c'est que nos gouvernants osent prendre parti en faveur de cet ordre social, de cette immoralité, en récompensant tout simplement les pilleurs de la démocratie.

« Tout le monde en France croit vivre en démocratie. Et pourtant, aucun citoyen ne pense que son bulletin de vote va changer quelque chose. Le pouvoir réel est oligarchique, c’est-à-dire dans les mains d’un petit groupe d’hommes. Le Parlement n’a plus guère de pouvoir:  l’élu de la majorité doit voter pour les projets de lois du Gouvernement. Qui rédige ces projets ? Les hauts fonctionnaires non élus. De plus, des intérêts organisés font pression : grand patronat, grands syndicats, groupuscules qui se disent autorités morales, médias politiquement corrects. L’oligarchie tient le pays en mains en dépit des tentatives de réformes ». Lire la suite sur http://www.contribuables.org/actualite/l-actualite/l%E2%80%99oligarchie-au-pouvoir-le-livre-d_yvan-blot/

La DEMOCRATIE DIRECTE : Une solution d’avenir pour notre pays ?

Depuis la nuit des temps, les peuples ont utilisé la démocratie directe, mais au fils des siècles, celle-ci a souvent été modifiée de manière subtile pour une démocratie parlementaire, qui comme en notre pays est totalement bridée par une oligarchie des fonctionnaires puisque les 60 % des parlementaires sont issus de la fonction publique et que de nombreuses institutions sont dirigées pas les syndicats.

Lire la suite  http://marco44.over-blog.com/article-la-democratie-directe-une-solution-d-avenir-pour-notre-pays-74671949.html


Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 15:11

- - - "Ces gens ont passé leur vie à nous dire que travailler pour l’État est beaucoup plus noble et bénéfique pour l’humanité que de travailler dans le secteur privé".

 

- - - "Si nous devons payer des impôts pour nos gouvernants, empêchez-les au moins de s’enrichir via nos cotisations !"

 

Chaque Premier ministre britannique depuis 1990 – John Major, Tony Blair, Gordon Brown et David Cameron – a présidé à une explosion des dépenses de l’État et des impôts nécessaires pour financer celles-ci. Ils ont aussi beaucoup emprunté. Par exemple:

Dette nationale du pays à l’année (en milliards de £) :
- en 1990 : 152.20
- en 1997 : 348.00
- en 2007 : 500.00
- en 2010 : 771.50
- en 2011 : 932.00
Source : UKpublicsspending.co.uk

Il y a eu une inflation modeste au cours des deux dernières décennies, de sorte que ces chiffres montrent une augmentation marquée et continue de la dette publique. Même avec des taux d’intérêt à des niveaux historiquement bas, le coût du service de la dette nationale sera d’environ £50 milliards en 2011-2012. Le même genre de commentaire pourrait être fait pour tout autre pays.

 

 

Lire la suite sur http://www.contrepoints.org/2011/06/04/28105-les-dettes-publiques-payent-le-salaire-dune-classe-privilegiee?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+Contrepoints+%28Contrepoints%29&utm_content=FaceBook


Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article
4 juin 2011 6 04 /06 /juin /2011 15:03

Tout le monde en France croit vivre en démocratie. Et pourtant, aucun citoyen ne pense que son bulletin de vote va changer quelque chose. Le pouvoir réel est oligarchique, c’est-à-dire dans les mains d’un petit groupe d’hommes. Le Parlement n’a plus guère de pouvoir: l’élu de la majorité doit voter pour les projets de lois du Gouvernement. Qui rédige ces projets ? Les hauts fonctionnaires non élus. De plus, des intérêts organisés font pression : grand patronat, grands syndicats, groupuscules qui se disent autorités morales, médias politiquement corrects. L’oligarchie tient le pays en mains en dépit des tentatives de réformes. Par Yvan Blot, ancien élève de l’ENA, docteur ès sciences économiques, ancien député du Pas-de-Calais et ancien député européen est à présent membre d’un des grands corps d’inspection de l’État. Lire la suite sur http://www.contribuables.org/actualite/l-actualite/l%E2%80%99oligarchie-au-pouvoir-le-livre-d_yvan-blot/

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 15:58

La question de l’accès et de la réutilisation commerciale des données publiques en France comme dans le monde représente aujourd’hui un enjeu crucial. Il s’agit de permettre au citoyen comme au professionnel d’obtenir l’accès le plus large aux informations produites par les administrations.

 - - - la France paraît, en matière de liberté d’accès à l’information publique, pour le moment étrangement à la traîne. La loi de 1978 relative à l’accès aux documents administratifs semble avoir particulièrement vieilli en raison de la multiplication des exceptions qui la minent. - - -

En Suède, pays qui possède le plus vieux droit d’accès aux documents administratifs (1766), il n’existe pas comme en France, de secret relatif aux délibérations du gouvernement. La correspondance officielle du Premier ministre est librement consultable, ainsi que ses dépenses et sa rémunération. Les personnes travaillant dans la sphère publique disposent de la liberté d’expression et de la liberté de publication. Le délai moyen de réponse pour la communication d’une donnée ou d’un document est généralement de 2 jours. En cas de refus, le citoyen pourra saisir l’Ombudsman du Parlement. - - - 

- - - Autant de questions qui restent pour le moment sans réponse, pas pour longtemps. La révolution des données publiques viendra sans tarder - que l’administration le veuille ou non - de la légitime soif citoyenne de transparence aiguisée par Internet.

Lire la suite sur

http://www.ifrap.org/Les-Echos-Donnees-publiques-l-omerta-francaise,12135.html

 




Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 15:51

L'IREF et l'Institut Thomas More font quatre propositions pour une vraie réforme fiscale :

1. Baisser les dépenses publiques de 150 Milliards d'euros en 5 ans

2. Une (très) faible augmentation de la TVA

3. Supprimer la plupart des niches fiscales

4. Instaurer un taux d'impôt sur le revenu à 15 % et à 25 % pour les sociétés

Pour plus de détails, consulter le document joint.

Voir en détails sur  http://www.irefeurope.org/sites/default/files/Propositions%20reforme%20fiscale%20IREF-ITM-Mai2011_0.pdf

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:17

Qu'est ce qu'un salaire trop élevé ? La nouvelle définition serait elle par exemple ? :

"un salaire trop élevé est celui qui rend jaloux le politicien, le nostalgique du programme commun, le syndicaliste déçu par la chute du marxisme et l'envieux compulsif, et plus généralement tout électeur potentiel".

Excellent article de Vincent BENARD à lire sur 

http://www.objectifeco.com/spip.php?page=article&id_article=2021

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
25 mai 2011 3 25 /05 /mai /2011 16:47

Depuis la nuit des temps, les peuples ont utilisé la démocratie directe, mais au fils des siècles, celle-ci a souvent été modifiée de manière subtile pour une démocratie parlementaire, qui comme en notre pays est totalement bridée par une oligarchie des fonctionnaires puisque les 60 % des parlementaires sont issus de la fonction publique et que de nombreuses institutions sont dirigées pas les syndicats.

La démocratie directe est un régime politique dans lequel les citoyens exercent directement le pouvoir. C’est la pratique courante du débat et de la décision collective au sein d'un groupe humain réuni en assemblée. Les choix qui engagent l'ensemble de la communauté y sont faits en toute transparence et sans médiation hiérarchique, montrant que ce système qui caractérise les États démocratiques modernes apparus depuis le XVIIIe siècle présente de nombreux défauts et qu'en réalité le peuple souverain y est dépossédé de son pouvoir.

La démocratie directe apparaît alors comme une alternative aux systèmes existants.

Aujourd’hui les choses évoluent grâce aux moyens fournis par internet. (les forums politiques et de tous les grands médias entre autres)

Si l’on examine l’exemple le plus récent, des décisions gouvernementales arbitraires pour augmenter la répression routière contre les délinquants de la route au détriment de près de 40 millions d’utilisateurs de véhicules immatriculés. Un courant populaire s’est créé spontanément, qui a été ensuite rejoint par environ 80 députés qui sont ensuite intervenus à l’assemblée pour faire remonter toutes les idées défendues dans les forums.

Devant l’ampleur des déficits publics, qu’ils soient Nationaux, Régionaux ou locaux, devant les gaspillages constatés chaque jour ou les dépenses inconsidérées des élus, et devant l’incapacité de la cour des comptes à pouvoir sanctionner ceux qui fautent, il est temps de doter notre pays d’un outil qui permettra de limiter tous les abus de pouvoir générés par des oligarchies des élus et de la fonction publique.

Mal connue en France, la démocratie directe est appliquée dans plusieurs pays étrangers, dont la Suisse et les États-Unis depuis plus d’un siècle. Son outil principal : les référendums déclenchés par des pétitions populaires (à ne pas confondre avec le référendum plébiscite déclenché par le chef de l’État ou le gouvernement). Elle donne la parole au peuple.

2012 se rapproche, et déjà des débats ont eu lieu. Alain Laurent, philosophe, directeur de collection aux Belles Lettes déclarait dernièrement, qu’il la juge préférable à la démocratie représentative actuelle, qui favorise la toute-puissance des oligarchies, le philosophe pense que la démocratie directe doit être conditionnée au respect des droits de propriété et des libertés individuelles, sans quoi elle risque de basculer dans la tyrannie de la majorité et le totalitarisme.

Dans l’état actuel de l’opinion publique, Alain Laurent craint donc que la démocratie directe puisse permettre un accroissement de la fiscalité, notamment celle portant sur ceux que les hommes politiques et les médias qualifient de « riches ».

Yvan Blot a pu lui rétorquer qu’en Suisse, pays-phare de la démocratie directe, cette dernière ne peut pas empiéter sur les droits de propriété. Et même lorsque la question est posée, comme en novembre dernier avec le référendum prévoyant un taux minimum pour la tranche supérieure de l’impôt sur le revenu, les électeurs suisses se sont prononcés contre, à rebours du souhait de leurs élites - - - etc  « La démocratie directe pour limiter les impôts » par Alain Dumait

« Là où la démocratie directe en matière de finances publiques existe (en Suisse et aux Etats-Unis) les dépenses  publiques et les impôts sont limités, par la volonté du peuple. Là ou la démocratie directe en matière de finances publiques n’existe pas, la sphère publique se dilate, sous l’effet de l’action d’une oligarchie, qui prend le peuple en otage. »  Lire la suite http://www.lecri.fr/2011/01/01/la-democratie-directe-pour-limiter-les-impots/21021  

Quand aurons nous un candidat prêt à réformer la constitution ?

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
24 mai 2011 2 24 /05 /mai /2011 08:12

Excellent analyse de Vincent BENARD sur Objectif Eco :

Il n'est plus possible d'essayer de cacher la crise européenne sous le tapis : la situation des dettes souveraines de la Grèce est désespérée, et celle de l'Irlande et du Portugal ne vaut guère mieux. Et certains acteurs de marché deviennent nerveux à l'évocation de l'Espagne et de l'Italie. Que devrait décider l'Europe lors de son tout prochain sommet, pour se sortir de ce bourbier ?

Lire la suite sur  http://www.objectifeco.com/spip.php?page=article&id_article=1988

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article