Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

21 mai 2011 6 21 /05 /mai /2011 13:36

 

Quoique l'on dise, quoique l'on fasse en terme de répression routière à outrance, il y aura toujours des "fous" ou des "trop nuls" pour générer des accidents mortels, faucher des piétons ou perdre le contrôle de leur véhicule en pleine ligne droite - - -
Ce que je reproche, c'est de faire une généralité de cas particuliers et de toujours se sentir le besoin de légiférer dans l'urgence par compassion.
Il est malhonnête de la part du gouvernement et des médias, de laisser croire au grand public qu'il puisse y avoir un jour zéro mort sur les routes avec près de 40 millions de véhicules immatriculés et plus de 20 millions de vélos !
Les rubriques faits divers seront toujours alimentées par les accidents de la route, les crimes, les vols, les viols, etc - - -
Alors on voit bien que la répression routière excessive a ses limites, et quand je vois que pour combattre l'infime pourcentage des délinquants de la route, on va faire subir tout ceci à la grande majorité des 40 millions de conducteurs qui comme moi avec 11 points, sur leur permis de 40 ans et dont le dernier accrochage remontant à 1984.
Tous ces bons conducteurs raisonnables, qui ne sont pas des "tueurs" ils roulent, ils travaillent et font tourner la machine économique en sachant parfaitement réguler leur vitesse en fonction des éléments extérieurs.
Sinon on peut aussi imaginer de supprimer tous les véhicules rapides et revenir aux chars à boeufs ! !
Ras le Bol !! Moi en 2007 je n'ai pas voté pour avoir ça ! !  Contre cette dictature routière, et la pensée unique de Mme Perrichon, 40 millions de Français concernés, appliqueront démocratiquement leurs sanctions par le vote en 2012.

 

 
Avec près de 40 millions d'engins roulant motorisés, (je crois), plus 20 millions de vélos, considérant l'état du réseau routier, du prix dissuasif des autoroutes limités à 130 km/h et si souvent à 110 ou 90, avec l'endormissement permanent provoqué par des limitations inadaptées aux véhicules actuels, avec le nombre de vieillards qui conduisent sans jamais avoir refait une mise à niveau (on devrait imposer 1 h d'auto école par an pour valider une "capacité" à conduire au delà de 65 ans), avec la formation en auto école qui n’a jamais appris aux débutants à gérer les situations difficiles, mais surtout à avoir peur au volant, avec tous ces éléments, le chiffre de 4000 morts sur nos routes est déjà une sorte d'exploit.
Bravo et merci à tous pour les 70000 signatures collectées ! Il ne manque que 30 000 signatures pour arriver à 100 000 et montrer au gouvernement que les conducteurs se mobilisent en masse!
S'il vous plait, continuer à diffuser la pétition le plus possible :
http://www.liguedesconducteurs.org/mobilisation.html?ctc=00941343&ca=TEST
Et aussi pensez à la grande manifestation du 18 Juin organisée par la FFMC dans toutes les grandes villes de France et pour tous les véhicules :  http://www.ffmc.asso.fr/spip.php?article2107

On compte sur vous ! Merci d'avance.

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 09:47

En accord avec l’association « Contribuables Associés » avec environ 150 000 adhérents,( http://www.contribuables.org/ )sur la plupart des points, nous les Libéraux Réformateurs Démocrates nous demandons des engagements clairs et précis pour pouvoir déterminer notre vote en 2012.  

1/ Promouvoir la démocratie directe, comme en Suisse, en Italie en Allemagne et aux Etats Unis. (moins de 1 % de la population doit pouvoir déclencher un référendum au lieu des 10 % requis en notre pays, ce qui bloque tout).

2/ Modifier la constitution pour instituer l’interdiction de voter tout budget déficitaire. (Niveau Local, Régional,  National)

3/ Réduire le nombre des élus, leurs privilèges et leurs avantages divers. (618384 élus en France !  On croit rêver ! 4,5 fois plus qu’aux US, et est ce que nos administrations fonctionnent 4,5 fois mieux ? ? Je ne pense pas)

4/ Baisser le nombre des fonctionnaires pour l’amener au niveau moyen des autres pays Européens. (au moins 1/3 en trop soit environ 2 millions ! !)

5/ Supprimer les subventions aux associations et aux entreprises. (Au lieu de redistribuer des subventions sans arrêt, plutôt baisser les impôts, les taxes et les charges sociales, ce sera a la fois plus simple et nettement plus efficace pour lutter contre le chômage et générer de nouvelles créations

6/ Baisser la fiscalité des entreprises en baissant l’IS à 20 % sous réserve que ces entreprises distribuent au minimum 10 % des bénéfices aux salariés et 40 % en investissements pour le développement et la modernisation de l’outil de travail. Les 50 % restant allant aux dividendes.

7/ Mettre les fonctionnaires à égalités sur tous les concitoyens pour les retraites, abolir leurs privilèges (pour certains)

8/ Prendre en compte les votes blancs (qui représentent quelque chose en démocratie, et qui permettent aux concitoyens de s'exprimer d’une certaine façon)

9/ Remettre toutes les élections (sauf la présidentielle) à la proportionnelle. (là encore pour avoir une réelle gouvernance démocratique, de fait qui sera appuyée par les référendums d'initiatives populaires dans nos villes et nos régions, les départements devant être supprimés)

10/ Supprimer le financement public des syndicats qui ne devraient vivre que sur des cotisations d'adhérents.

11/ Réformer le permis de conduire avec un complément pendant la période probatoire, d'un réel apprentissage de la conduite "tout temps" et avec en plus une obligation : A partir de 60 ans, obliger les conducteurs à passer 1 heure chaque année dans une auto école, afin de valider leur aptitude à conduire.

En Europe des pays se sont déjà déclarés en faillite, d’autres ont engagé des réformes visant à réduire les dépenses publiques de manière forte et urgente.

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
18 mai 2011 3 18 /05 /mai /2011 09:44

Ras le Bol !! Moi en 2007 je n'ai pas voté pour avoir ça ! ! Comme de nombreux Français nous appliquerons la sanction en 2012.
Délit de grande vitesse, sanctions aggravées en cas de conduite en état d'ivresse ou d'usage du téléphone au volant. Le gouvernement a annoncé ce mercredi une nouvelle série de mesures pour lutter contre l'insécurité routière et enrayer l'augmentation de la mortalité observée ces deniers mois. Pour l'avocat spécialisé dans la défense des droits des automobilistes, Éric de Caumont, le gouvernement fait fausse route.
Lire la suite http://www.atlantico.fr/decryptage/insecurite-routiere-mesures-repression-prevention-morts-routes-96312.html

De toutes façons, il est quasiment malhonnête de la part du gouvernement et des médias, de laisser croire au grand public qu'il puisse y avoir un jour zéro mort sur les routes.
Avec près de 30 millions d'engins roulant (je crois), et considérant l'état du réseau routier, du prix dissuasif des autoroutes limités à 130 km/h et si souvent à 110 ou 90, avec l'endormissement permanent provoqué par des limitations inadaptées aux véhicules actuels, avec le nombre de vieillards qui conduisent sans jamais avoir refait une mise à niveau (on devrait imposer 1 h d'auto école par an pour valider une "capacité" à conduire au delà de 65 ans), avec tous ces éléments, il chiffre de 4000 morts sur nos routes est déjà une sorte d'exploit.
Merci de signer cette pétition contre les excès de la répression routière : http://www.40millionsdautomobilistes.com/Data/Dossiers/securite-routiere/179/828.asp

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 13:07

Mais de quoi s’agit – il ? Nous détenons en France le record du monde du nombre d’élus : 618 384 ! Ehhh oui ! Un pour 104 habitants ! 4,5 fois plus qu’aux Etat Unis ! Il est vrai que nos administrations fonctionnent 4,5 fois mieux ! ? ? - - -

Les impôts locaux explosent, la fiscalité nationale ne baisse pas bien au contraire, les contribuables paient le mille-feuille ! Il est vrai qu’avec un élu pour 104 habitants, dont la moitié ne paie pas d’impôts, la solution n’est pas facile  - - - -

Comment peut – on continuer à croire que ça va durer encore longtemps ? 2012 approche et il serait bien que tous les Français qui croient encore en leur pays et qui veulent défendre l’avenir de leurs enfants, passent à l’action. Le temps est venu d’exiger des engagements clairs et précis sur la politique à mener dans notre pays pour les prochaines années.

Il est fini le temps des mensonges et des promesses non tenues ! Tout ce qui a détourné les Français de la politique depuis 30 ans, tout ce qui a produit les 55 % d’abstentions aux dernières élections et tout ce qui nous amène bientôt à la faillite avec plus de 1600 milliards de dettes !

2012 approche et  nous devons nous préparer pour faire évoluer notre pays.

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 08:50

Article de Aurélien Véron est un militant libéral français, président du Parti libéral dPémocrate.

Pour ceux qui en doutaient encore, François Baroin est un adepte de l’économie administrée. C’est pourquoi il projette d’imposer le versement d’une prime de 1 000 € aux salariés des entreprises distribuant des dividendes. Cette nouvelle contrainte étatique peut sembler généreuse. Elle est dangereuse et inique. Cette mesure arbitraire spolie les actionnaires d’une partie de leurs revenus légitimes. Elle menace notre territoire d’une réduction de l’investissement des entreprises françaises ou étrangères. Elle ouvre la voie aux liquidations d’entreprises souhaitant délocaliser leur production vers des cieux plus cléments et moins instables.

Cette nouvelle contrainte étatique illustre bien cette conception selon laquelle le gouvernement a la capacité d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés, cette fois-ci au détriment des épargnants. Comme pourrait le dire Frédéric Bastiat, c’est négliger les effets « que l’on ne voit pas ». En sus du moindre investissement, la prime pèsera à la baisse sur les salaires dans les trimestres à venir. Soyons sûrs que les salariés ne seront donc pas gagnants durablement, et que cela ne peut que développer le drame du chômage de masse.

Lire la suite sur http://www.partiliberaldemocrate.fr/index.asp?co=Prime.obligatoire.:.une.etape.supplementaire.vers.la.demagogie.et.l%E2%80%99economie.administree&b=3&a=10635

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
16 avril 2011 6 16 /04 /avril /2011 13:14

Extrait de http://www.irefeurope.org/content/objectifs-et-propositions

Aujourd’hui, les choix économiques et sociaux sont soumis aux seules décisions de l’Etat et ses administrations, et le débat à leur sujet est régulièrement déformé par une grande partie des médias.

Pour s’opposer à cette dérive, L’IREF souhaite influencer le débat économique et politique en rappelant les réalités économiques et fiscales du monde d’aujourd’hui grâce à une analyse argumentée et chiffrée. L’innovation et l’originalité sont les principes qui guident les chercheurs de l’IREF.

L’IREF ne se contente pas de rester au stade de la recherche et de la réflexion. A partir de ses travaux, l’IREF souhaite aussi montrer la voie de la réforme et du changement et agir concrètement en proposant les mesures à prendre.

Les Propositions de l’IREF :

  • Instaurer la Flat Tax (Impôt unique) à 15 %
  • Verser un salaire complet
  • Créer un compte personnel retraite et un compte personnel santé
  • Supprimer les obstacles douaniers, réglementaires et financiers à la libre concurrence
  • Baisser les dépenses publiques et le poids de l’Etat
  • Supprimer la fiscalité « verte »
Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 16:33

La doctrine fiscale de la France ressemble de plus en plus à un pneu truffé de rustines. L’OCDE a comptabilisé 117 impôts en France contre 45 en Allemagne. Ces improvisations successives sont généralement justifiées pour corriger ce qui reste considéré comme des déséquilibres dans les politiques fiscales par les pouvoirs en place. Un sujet encore d’actualité avec les déclarations diverses des candidats aux Présidentielles de 2012 et aux futurs débats entre eux.

Sur ces 25 dernières années il a été mis en place pas moins de 29 régimes de défiscalisation immobilière. Dont certains ont mis à mal le principe du respect de l’antériorité fiscale !

Exemple, Le crédit d’impôt mis en place en 2007 va disparaitre en 2011

- - - Tout à la panique de voir les échéances arriver, le gouvernement s’attaque énergiquement à ses dépenses. Et que croyez vous qu’il fasse !? N’importe quel chef d’entreprise aurait préféré réduire ses frais d’exploitation et tout fait pour préserver ses chances de rebondir en maintenant autant que possible ses investissements. Mais le chef de l’entreprise France, lui, se précipite pour réduire les niches fiscales qui favorisaient le développement d’activités et d’emplois nouveaux. Pourquoi laisser l’impression que l’on met dans le même panier les « niches fiscales » qui ne profitent qu’à quelques particuliers fortunés et les leviers fiscaux qui, tactiquement, participent au soutient d’activités nouvelles à fort potentiels ? - - - Lire la suite sur http://www.populi.youvox.fr/spip.php?article35

Si nos grandes fortunes délocalisées, ne reviennent pas en France malgré les efforts du gouvernement, on le doit très certainement à « l’instabilité fiscale française ». Nos riches n’ont pas confiance face aux revirements incessants du droit selon les vents politiques du moment. Une observation que relaie l’administration fiscale avec raz le bol de leurs agents devant la multiplication des décrets, lois et règlements qui font bouger les lignes en permanence. - - -        - - Concurrence fiscale : la prétention française : Ce côté « petits-bras » est exaspérant et désespérant ! D’un côté on nous serine que la France doit préserver son attractivité fiscale face à ses grands concurrents européens, de l’autre on ne cesse de faire joujou avec de nouveaux prélèvements obligatoires. Et lorsque, par miracle une initiative fiscale fonctionne on crie à l’effet d’aubaine et haro sur les quelques dérives constatées. - - -     

- - - Et si on commençait par balayer devant notre porte !  Sur ces 25 dernières années il a été mis en place pas moins de 29 régimes de défiscalisation immobilière. Dont certains ont mis à mal le principe du respect de l’antériorité fiscale ! Le crédit d’impôt mis en place en 2007 va disparaitre en 2011 - - -  Lire la suite sur http://www.populi.youvox.fr/spip.php?article35

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article
14 avril 2011 4 14 /04 /avril /2011 15:05

Encore une fois nous avons ici la parfaite démonstration de les gens qui nous gouvernent sont totalement déconnectés des réalités des entreprises et des citoyens de base.

Cette annonce de 1000 € sans autres considérations, est également une preuve d’incompétence et cette décision finalement déplait aussi bien aux chefs d’entreprises qu’aux syndicats : Un comble !! Et pourquoi ?

Autant nous savons qu’en France quelques sociétés multinationales font des profits immenses mais paient peu d’IS par le biais de leurs filiales étrangères qui leur permettent de transférer une bonne partie de la marge nette sous des cieux fiscalement plus « cléments ». (8% en moyenne au lieu de 33%)

Mais ce qu’ont oubliés nos « grands décideurs gouvernementaux » c’est qu’en dehors de ces quelques dizaines de grosses multinationales, des milliers de  PMI / PME ne font aucun bénéfices (15% seulement distribuent) et nombreuses sont celles qui sont toujours en équilibre précaire.

Alors avant de sortir des choses comme ça il aurait fallu réfléchir un tout petit peu - - -

Pourquoi laisser croire à des salariés qu'une société qui ne fait pas de bénéfices pourra leur donner 1000 € en plus chaque année ?

D’autre part il est évident que l’état n’a pas à s’ingérer dans la gestion des sociétés privées, tout du moins pas pour le moment.

Il eu été beaucoup plus simple d’instituer une nouvelle règle fiscale d’incitation envers les sociétés, qui permettrait je pense de contenter tout le monde et surtout de respecter une logique d’entreprise tout en donnant de la motivation tant pour les salariés que pour les dirigeants, et surtout, en augmentant la compétitivité des entreprises sur les marchés.

L’idée serait de réduire le taux d’IS de 33 % à 18 ou 20 % sous réserve que ces sociétés redistribuent 10 % minimum à leurs salariés, puis 40 % au titre de l’investissement pour le développement et la modernisation de l’outil de travail. Le solde des bénéfices serait alors pour les actionnaires, car il ne faut jamais perdre de vue que sans actionnaires une société perd aussi ses fonds propres, et que ceux-ci doivent être rémunérés sur la prise du risque et sur le capital investi.

Une solution comme celle-ci est probablement beaucoup trop libérale pour les oligarques qui nous dirigent - - - et c’est bien dommage car c’est ainsi que notre pays s’appauvrit et perd de sa compétitivité depuis 30 ans.

Il faudra être très vigilants sur les fausses promesses et tous les mensonges des candidats à l'élection Présidentielle de 2012. Affaire à suivre - - -

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 09:11

Le gouvernement affirme avoir entamé une politique d'assainissement budgétaire, alors que l'opposition socialiste prétend que la rigueur est insupportable et qu'il y mettra fin s'il arrive au pouvoir en 2012. Qu'en est il ? Peut-on parler de rigueur en France ? Les efforts du gouvernement sont ils suffisants pour espérer redresser les finances publiques ?

 

Une véritable politique de rupture avec la dépense publique tous azimuts est indispensable.


Lire la suite sur http://objectifeco.com/economie/economie-politique/article/vincent-benard-assainissement-des-comptes-publics-le-gouvernement-doit-changer-de-braquet

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 14:09

Qu'en pensez vous ?
Moi je pense que les gens sont exaspérés par les différentes politiques économiques menées en notre pays depuis 30 ans.
L'alternance politique ne nous a rien apporté de bon, juste un appauvrissement général de notre pays, d'une part en faisant partir de nombreuses familles riches ou aisées, d'autre part en redistribuant trop et trop facilement aux couches sociales du niveau "employés et ouvriers" et en faisant reposer le tout sur les classes sociales moyennes qui elles ont l'impression de vraiment régresser socialement, et de payer un peu pour tout le monde.
Les Français moyens, aujourd’hui dégoutés par tous les politiques, sont fatigués de donner toujours plus en taxes de toutes sortes et surtout au niveau local, de voir leur pouvoir d'achat se restreindre et malgré tout de constater que le déficit de notre pays atteint des sommets inquiétants, qui donnent un sentiment d'insécurité financière, et patrimoniale très pesant.
Tous ces gens souhaitent à présent faire entendre leur voix et notre démocratie (sois disant exemplaire) ne permettant pas par les urnes de faire remonter des tendances plus fines que le "gauche/droite" classique, (les votes blancs n'étant pas comptabilisés et la proportionnelle ayant été supprimée) , une grande partie des Français moyens qui tiennent absolument à faire passer un messhttp://srv08.admin.over-blog.com/index.php?id=1224194961&module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=781301749941age de mécontentement, n'ont plus que le vote FN pour marquer leur colère.
Alors, quand tous ces Messieurs qui nous gouvernent voudront bien arrêter de chercher des explications compliquées, et mettront en place une politique réelle d'ECONOMIES BUDGETAIRES, afin de baisser les taxes et les impôts de toutes sortes, au lieu de chercher en permanence, comment "grapiller" toujours un peu plus, sur notre épargne (indispensable au vu de l'avenir des retraites) sur nos biens personnels (les taxes exorbitantes sur les droits mutations et les successions).
Il faut arrêter de croire que tout ce qu'un Français moyen a construit sur 40 années de vie professionnelle, afin de s'assurer une meilleur retraite et d'aider ses enfants à démarrer dans la vie,  peut être pillé sans limites ! Alors vote sanction OUI ! et ce n'est pas fini si aucun des candidats pour la Présidentielle de 2012, ne prend des engagements clairs et précis dans le but de respecter les concitoyens - électeurs et d'arrêter de les prendre pour des "vaches à lait" qui de toutes façons ne diront jamais NON.

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article