Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

22 février 2014 6 22 /02 /février /2014 14:53

• Coût de fabrication des billets : 34 % de plus que ses concurrents
• Frais de personnel de la Banque de France : 2 fois plus que la Bundesbank (4 000 employés de plus !)
• Salaires à la Banque de France : 24 % de plus qu’à la Bundesbank
• Coût des retraites des privilégiés : 300 Millions d’euros de plus !

Lire en entier sur : http://fr.irefeurope.org/Banque-de-France-une-entreprise-tres-mal-geree,a2748

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
12 février 2014 3 12 /02 /février /2014 15:14

Et 81 % sont contre Hollande et sa politique. Alors qu'en est-il de la vraie démocratie ?

 

Communiqué de Christiane Bayard Secrétaire générale LIGUE DE DEFENSE DES CONDUCTEURS :

 

Stop à la répression absurde Oui à une conduite responsable

 

Chère Madame, Cher Monsieur,

Notre action contre le projet de Manuel Valls de baisser les limitations de vitesse vient de dépasser 600.000 signataires.

Si chacun arrive mobiliser deux ou trois personnes, nous pouvons dépasser le million de protestataires.

Et Il y en aura besoin. Car le gouvernement et le Conseil national de sécurité routière nous sortent l'artillerie lourde pour nous imposer ce nouvel épisode de punition-taxation des automobilistes.

Aucun des arguments avancés, ni la sécurité, ni l'écologie, ne tient. Mais si nous nous laissons faire, si nous les laissons convaincre l'opinion publique, alors : Vous devrez bientôt rouler en toutes circonstances à 80 km/h maximum sur route. Puis à 120 sur autoroute et à 30 km/h partout en ville !

Et comme ce sera impossible de tenir des vitesses si basses, nous serons tous des proies faciles pour les radars fixes, mobiles et embarqués dont sont, de plus en plus, truffés nos trajets. Les PV pour 'excès' de vitesse vont nous tomber dessus en rafale.

S'il vous plaît, aidez-nous à stopper de toute urgence ce projet effroyable.

Signez dès maintenant la pétition et transférez ce mail et les informations qu'il contient à tous amis qui seraient intéressés :

1) L'argument 'sécurité' ne tient pas : On dispose de données qui montrent qu'augmenter les limitations de vitesse ne nuit pas à la sécurité. En France, entre 1998 et 2002, le nombre de décès sur les routes a diminué de 15 % alors que la vitesse moyenne de circulation augmentait sur tous les types de réseaux : autoroutes, routes nationales et réseaux urbains. Au Texas, les autorités viennent d'augmenter la limitation de vitesse sur ses autoroutes récentes à 85 mph (137 km/h). Elles ont fait un constat simple : la précédente augmentation (à 80 mph en 2006) n'a pas empêché le taux de mortalité de continuer à baisser. La Virginie réfléchit également à une telle augmentation.

En réalité, compte tenu des progrès techniques gigantesques des véhicules ces dernières décennies (tenue de route, freinage…) et de la voirie (revêtement drainant, etc.), les limitations actuelles sont caduques. Les maintenir au niveau actuel est déjà discutable. Mais les baisser, c'est carrément indéfendable. Baisser les limitations obligerait simplement, tous les jours, des millions de personnes qui roulent à une vitesse très raisonnable, sans provoquer le moindre accident, à rouler… encore moins vite. Qui peut croire un seul instant que ça fera diminuer le nombre d'accidents ? Sans compter qu'avec une limitation à 110 km/h sur autoroute, les conducteurs seront très nombreux à se détourner de ce réseau payant. Ils iront donc sur les nationales dont certains tronçons sont dix fois plus dangereux que les autoroutes. Et on voudrait nous faire croire que ce projet va améliorer notre sécurité ?

2) L'argument 'écologie' ne tient pas : Une semaine après les déclarations de Manuel Valls, c'est le secrétaire général du 'débat national sur la transition énergétique', Thierry Wahl, qui s'y est mis ! Selon lui, il faut baisser les limitations pour réduire la consommation de carburant et polluer moins. Mais là encore, rien n'est moins sûr. Au contraire, l’Ademe (Agence de l’environnement et de la Maîtrise de l’Energie) elle-même affirme que 'le passage de 50 km/h à 30 km/h affiche des résultats très variables voire contradictoires, soit de -10% à +30% selon les polluants et les études.' Quand aux autoroutes, pour avoir un réel impact sur la pollution, il faudrait les limiter à... 80 km/h !

3) Un coût insupportable La baisse des limitations aura un impact économique désastreux : perte de temps dans les trajets, ralentissement et renchérissement du trafic des marchandises, etc. Selon les premières estimations, cela représenterait une facture comprise entre 5 et 8 milliards d'euros par an ! Irresponsable en cette période de récession où chaque nouvelle charge pesant sur les entreprises françaises se traduit par des chômeurs supplémentaires.

Ne pas oublier, non plus, que baisser les limitations de vitesse, c'est changer des centaines de milliers de panneaux.

Ce serait engager une dépense publique de plusieurs dizaines de millions d'euros. Inacceptable, à l'heure où l'Etat manque cruellement d'argent. Avec les limitations actuelles, plus de 27.000 PV pour excès de vitesse sont dressés chaque jour, et 10 millions de points de permis sont retirés chaque année. Sur des routes truffées de radars-pièges (fixes, mobiles, embarqués), une baisse des limitations de vitesse entraînerait une explosion de PV à 68 €. Insupportable pour des millions de Français qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts. Ne laissez pas Manuel Valls nous faire ça.

S'il vous plaît, signez votre pétition 'Non à la baisse des limitations de vitesse' et transférez cet email à tous vos contacts. Merci de votre aide et bonne route ! 

http://www.liguedesconducteurs.org/non_a_la_baisse_des_limitations_de_vitesse/

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 19:09

17.000 taxis & 2.500 VTC à Paris contre 13.000 & 42.000 à New York et 22.000 & 44.000 à Londres.

Ça ferait combien d'emplois potentiels à Paris ? Et sur toute la France ?

Encore une belle opportunité ratée de créer plus de 100000 emplois en France ! ---

Tout ça pour faire plaisir au lobby des taxis qui ont eu la bêtise et l'innocence, d'acheter des licences entre 150 et 220 KE quand la valeur comptable n'a jamais dépassé la moité et que les mairies délivrent chaque année des licences gratuites en rapport avec les augmentations de population ---
 Le lobby des taxis a toujours réussi a protéger leurs privilèges mais au vu des chiffres, il est plus que temps d'ouvrir a une large concurrence ---

Ils dénoncent une concurrence déloyale car ils se sont toujours crus déténir le monopole du transport de passagers en voiture particulière. Il faut en terminer avec ces choses là ---

Que les clients fassent la grève des taxis !

Et que le gouvernement libère l'activité de tous les transports de passagers y compris par des minibus dans les grandes villes --- Il y a une vraie source d'emplois ---


Affichage de photo.JPG

Extrait du Figaro :

«Non gréviste et je suis écoeuré de ce que j'ai vu, indique Manuel, artisan taxi depuis 22 ans. J'ai déposé un client ce matin à Roissy. Heureusement que j'avais ma gaine sur le lumineux car j'ai vu des collègues donner des coups de pied dans les voitures des non grévistes. Ils insultaient aussi les clients qui montaient à bord. Place de l'Etoile cette après-midi, les non grévistes ont aspergé d'œufs le tableau de bord et la banquette arrière d'un taxi en attente à la station. La police a du intervenir».

«Nous travaillons contre notre profession, ajoute David, lui aussi artisan taxi. Un client s'est vu refusé quatre fois une course de Saint Lazare à la rue Lepic car la course était trop faible. L'un des taxis a même demandé 40 euros. Avec de tels comportements on s'étonne que la concurrence avance».

Au total on compte désormais 8000 VTC à Paris contre 18 000 taxis. «Il est temps que les chauffeurs de taxis améliorent leur qualité de services et respectent leur clientèle en arrêtant par exemple de téléphoner ou de mettre la radio à tue tête s'indigne Nelly une cliente fidèle des taxis parisien qui consacre 300 euros par mois en moyenne à ce mode de transport. Elle se dit prête à s'abonner à une société de VTC.


Repost 0
Published by Satelmarc - dans Economie
commenter cet article
9 février 2014 7 09 /02 /février /2014 18:51

Les noms des assassins des 2 policiers tués sur le périph, le 21 février 2013 gênent les médias français ...


et pour cause ...


Si les assassins se nommaient Martin ou Dupont, leurs noms auraient certainement fait la une des télés et de tous les journaux...

On peut facilement imaginer les commentaires du genre :

« Pierre Martin et Roland Dupont, les meurtriers présumés, mis en examen… »


Les deux fonctionnaires assassinés, Cyrille Genest 40 ans, et son coéquipier Boris Voelkel 32 ans, étaient pères de famille, chacun avait deux enfants.

Leur collègue, grièvement blessé, avait été conduit aux urgences de l'hôpital Beaujon à Clichy. Également père de deux enfants, il se trouvait entre la vie et la mort.


Puisqu'on donne les noms des 2 policiers tués, pourquoi ne pas donner aussi les noms des 2 assassins ?

Il s'agit de Malamine Traoré (ci-dessous) et Medhi Bensassou… Cqfd…


Diffuser les noms des assassins ennuie les médias ... Bizarre n'est-ce

pas ? Peut être la présomption d’innocence, sans doute !!!

Ils n’ont que 20 ans, chômeurs, ils roulent dans une bagnole à 100.000 €...


A part ça .. Ils sont désœuvrés !!!

Ils sont défavorablement connus de la police et de la justice...

Et ils sont « Une chance pour la France » comme dit si bien la ministre Aurélie Filipetti…

DIFFUSEZ !

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
24 janvier 2014 5 24 /01 /janvier /2014 16:29

Voici pourquoi il faut revenir sur la suppression du jour de carence des fonctionnaires, pour laquelle, les Français sont favorables à 83 %.

Cette injustice sociale coute une fortune à la société : Savez vous que la moyenne nationale est de 11,75%, soit 26 jours d'arrêt par agent et par an ! Ceci ajouté aux 5 semaines de congés payés, pas mal ! ----

Mais dans certains secteurs c'est bien pire : En tête des catégories de personnel les moins assidues à leur travail, on trouve, à Paris, les agents techniques de la petite enfance (18,25%), suivis des auxiliaires de puériculture (15,84%) et des éboueurs (15,80%).

Mais le record de France revient aux agents de la ville de Montpellier avec 39 jours ! De grands malades ---

Le taux d'absentéisme de ses fonctionnaires est 4 fois plus élevé que dans les entreprises privées.

 

Extrait de www.challenges.fr

L’absentéisme est encore un tabou dans la fonction publique et notamment la fonction publique territoriale. Le think tank l’Ifrap a donc eu toute la peine du monde à recueillir des données et établir un classement. "Nous avons réclamé aux trente premières villes de France leur bilan social qui donne un état précis des effectifs des mairies, six mois plus tard, 17 mairies seulement, ont accepté de nous livrer leurs chiffres pourtant sensés être parfaitement publics", explique Agnès Verdier Molinié qui dirige cet organisme.

Le bilan social est un exercice obligatoire auquel les mairies doivent se plier une fois tous les deux ans minimum. C’est là l’autre difficulté de cette étude. Car non seulement la moitié des plus grandes agglomérations françaises ont livré leurs statistiques mais les 17 agglomérations qui ont joué le jeu ont, pour certaines, fait état de documents qui datent de 2011, quand d’autres ont ouvert leurs comptes de 2012. La base n’est donc pas la même.

 

Lire la suite sur http://www.challenges.fr/economie/20140124.CHA9639/voici-les-villes-les-plus-touchees-par-l-absenteisme.html?xtor=RSS-81

 

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
21 janvier 2014 2 21 /01 /janvier /2014 15:26

bonne-annee2014.jpg

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
24 décembre 2013 2 24 /12 /décembre /2013 15:08

 

- AFRIKAANS geseënde Kersfees                                                                                noel 12 c

- ALBANAIS gëzuar Krishtlindja

- ALLEMAND frohe Weihnachten / fröhliche Weihnachten

- ALSACIEN gleckika Wïanachta

- ANGLAIS merry Christmas / happy Christmas

- ARABE ميلادمجيد(miilaad majiid)

- ARMÉNIEN Shnorhavor Surb tsnund

- AZERI Noel bayraminiz mubarak

- BAS-SAXON vrolik Kersfees

- BASQUE Eguberri on

- BENGALI subho baradin

- BIÉLORUSSE З Божым нараджэннем (Z Bozym naradzenniem)

- BIRMAN Christmas nay hma mue pyaw pa

- BOSNIAQUE sretan Božić

- BRETON Nedeleg laouen

- BULGARE весела коледа (vesela koleda)

- CATALAN bon Nadal

- CHEROKEE ulihelisdi danisdayohihvi

- CHINOIS 诞快乐(shèng dàn kuài lè)

- CORÉEN seun-tan chu-ka-hae-yo

- CORNIQUE Nadelek lowen

- CORSE bon Natale

- CRÉOLE GUADELOUPÉEN jwayé Nwèl

- CRÉOLE HAITIEN jwaye Nowel

- CRÉOLE MARTINIQUAIS jénwèl

- CRÉOLE RÉUNIONNAIS zwayé Noèl

- CROATE sretan Božić

- DANOIS glædelig jul

- ESPAGNOL feliz Navidad

- ESPÉRANTO gojan Kristnaskon

- ESTONIEN häid jõule

- FÉROÏEN gleðilig jól

- FINNOIS hyvää joulua

- FRANÇAIS joyeux Noël

- FRANCIQUE LORRAIN frohe Weihnachte

- FRISON noflike Krystdagen

- FRIOULAN bon nadâl

- GAÉLIQUE D'ÉCOSSE Nollaig chridheil

- GAÉLIQUE D'IRLANDE Nollaig shona

- GALICIEN bo Nadal

- GALLOIS Nadolig llawen

- GÉORGIEN Gilotsavt Shobas

- GREC kala christougenna / kala xristougenna

- HAWAÏEN mele Kalikimaka

- HÉBREU חגמולדשמח(hag molad saméa'h)

- HINDI Krismas ki subhkamna

- HONGROIS boldog karácsonyt

- IGBO annuri Ekeresimesi

- ILOCANO naragsak a paskua

- INDONÉSIEN selamat Natal

- ISLANDAIS gleðileg jól

- ITALIEN buon Natale / gioioso Natale

- JAVANAIS sugeng Natal

- JAPONAIS merii kurisumasu

- KABYLE assegass amegass

- KINYARWANDA Noheli nziza

- KIRUNDI Noheli nziza

- KURDE Noela we pîroz be

- LANGUEDOCIEN (OCCITAN) bon nadal

- LAO souksan van Christmas

- LATIN felix dies Nativitatis

- LETTON priecīgus Ziemassvētkus

- LIGURE bun Denâ / bun Natâle

- LINGALA Noël esengo

- LITUANIEN su Kalėdomis / linksmų Kalėdų

- LUXEMBOURGEOIS schéi Chrëschtdeeg

- MACÉDONIEN среќен Божиќ (srećen Božić)

- MALAIS selamat hari natal

- MALAYALAM Christmas ashamshagal

- MALGACHE arahabaina tratry ny Krismasy

- MALTAIS il-milied it-tajjeb / milied hieni

- MANX Nollick ghennal

- MAORI meri Kirihimete

- MONÉGASQUE bon Natale

- NÉERLANDAIS vrolijk Kerstfeest

- NIÇOIS bouòni Calèna

- NORVÉGIEN god jul

- OCCITAN bon Nadal

- PERSAN krissmas khojaste / krissmas farkhonde

- POLONAIS Wesołych Świąt

- PORTUGAIS feliz Natal

- PROVENÇAL bòn nové

- ROMANI baxtalo Krečuno

- ROUMAIN un Crăciun fericit

- RUKIGA Noheiri nungi / webale Noheiri

- RUSSE C Pождеством Xристовом (S rojdestvom Kristovom)

- SAMOAN ia manuia le Kerisimasi

- SARDE bona pasca’e Nadale (logudorois) / bona paschixedda (campidanois)

-  SERBE Срећан Божић (srecan bozic)

- SHONA krisimas yakanaka

- SINDHI Chrismas joon wadhayoon

- SINGHALAIS suba nattalak wewa

- SLOVAQUE vesele vianoce

- SLOVÈNE vesel božič / vesele božične praznike

- SOBOTA dobro dedek  

- SUÉDOIS god jul

- SWAHILI heri la Krismasi

- TAGALOG maligayang pasko

- TAHITIEN 'ia 'oa'oa e teie Noera

- TAMOUL Nathaar thina vaalthukal

- TCHÈQUE veselé Vánoce

- THAI สุขสันต์วันคริสตร์มาส(souksaan wan Christmas)

- TURC Noeliniz kutlu olsun

- UDMURT Shuldyr Ymuśton

- UKRAINIEN Z Rizdvom Hrystovym

- VIETNAMIEN Mừng Chúa Giáng Sinh

- WALLON (orthographe à betchfessîs) djoyeus Noyé

- YIDDISH אַ גוטע ניטל (a gute nitl)

- YORUBA

e kun odun Keresimesi

- ZOULOU

UKhisimusi omuhle

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
23 décembre 2013 1 23 /12 /décembre /2013 17:26

noel-13-a.jpg

Repost 0
Published by Satelmarc
commenter cet article
14 décembre 2013 6 14 /12 /décembre /2013 17:20

Peut on converser le petit espoir qu'un jour, ceux qui ont la responsabilité de gouverner notre pays, auront enfin la vraie volonté de redynamiser notre économie ?

L’association Génération Entreprise qui regroupe plus de 120 parlementaires vient de publier un Livre Blanc intitulé « Pour un big-bang économique, fiscal et culturel ».

A lire en détail sur : http://fr.irefeurope.org/

Le groupe de parlementaires fait 20 propositions pour relancer l’économie française.

1. Mettre fin à l’asphyxie fiscale en baissant les charges sur les entreprises de 100 Md€ sur 5 ans
2. Réaliser 5% d’économies par an sur les dépenses publiques
3. Renforcer la convergence fiscale européenne
4. Oser de nouvelles réformes pour l’Emploi !
5. Mettre en place un contrat de travail unique, simple et flexible
6. Inscrire dans la Constitution l’interdiction de la rétroactivité des lois fiscales
7. Réaliser une vraie réforme des retraites
8. Abroger les 35 heures et promouvoir les accords de branche
9. Favoriser la mixité culturelle public-privé dans le processus décisionnel
10. Simplifier le code du travail
11. Relever les seuils sociaux et fiscaux
12. Multiplier les Business Angels
13. Favoriser la participation et l’actionnariat salarié
14. Choisir entre fonctionnaire ou parlementaire !
15. Rendre plus transparent le financement des syndicats
16. Assouplir les règles d’ouverture des magasins et des services
17. Supprimer le principe de précaution de la Constitution
18. Faciliter un rapatriement patriotique des capitaux
19. Réformer l’enseignement de l’économie au lycée
20. Miser sur le numérique

 

Après de telles réformes, la France n'aura surement plus 5 millions de "sans emplois" et la croissance pourra aisément supporter les augmentations de dépenses publiques ! ---

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 09:23

On connait tout juste les bons résultats du jour de carence qui avait été mis en place en 2012 et a été supprimé par le gouvernement actuel, avant même d’avoir pu démontré ses vertus.

Mais c'était sans compter sur la pugnacité du gouvernement actuel à gérer ses priorités, sa clientèle, au détriment des véritables priorités qu'impose l'économie de notre pays et de la recherche des solutions à réduire les déficits publics, notamment celui de la sécurité sociale.

Quand on voit l'écart qui subsiste entre les travailleurs du public et du privé, qui eux sont toujours sur la règle des 3 jours de carence, on peut réellement parler d'un scandale dans notre démocratie : Il y a les privilégiés et les autres - - -

Ces vertus étaient les suivantes :

  • Les arrêts d’une journée ont baissé entre 2011 et 2012 de 43,2% dans la fonction publique territoriale et de 41% dans la fonction publique hospitalière.
  • Les arrêts de 2 et 3 jours ont également régressé : -18% pour ceux de 2 jours et -12% pour ceux de trois jours dans la fonction publique territoriale, contre -31,8% et -16,3% respectivement dans le secteur hospitalier.
  • Les taux d’absentéismes pour maladie ordinaire ont baissé entre 2011 et 2012 dans les administrations locales et dans les hôpitaux (voir graphiques).
  • Les économies représenteraient selon le PLF 2014 plus de 163 millions d’euros par an sur les trois fonctions publiques pour un seul jour de carence, vraisemblablement plus si on passait à trois jour et si l’on avait laissé le dispositif faire ses preuves.

Lire la suite sur http://www.ifrap.org/

http://www.ifrap.org/IMG/jpg/img1.jpg

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Politique Française
commenter cet article