Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 16:05

Extrait de Contrepoint

Le candidat Fillon a annoncé qu’il entendait recourir à une « thérapie de choc » s’il arrivait au pouvoir. Le mot peut évidemment faire peur. Mais l’observation de la réalité convainc facilement que, de toutes manières, l’homéopathie à laquelle nous sommes habitués n’est tout simplement plus tenable. Rappelons que l’emploi salarié marchand est à un niveau inférieur que celui d’avant la crise de 2008 et que, contrairement à certaines idées reçues, l’essor de l’emploi indépendant n’a pas permis de compenser cette baisse sans précédent.

Il est clair que notre pays est totalement asphyxié par le niveau des charges et taxes qui freinent nos entreprises et l'emploi.

Tant qu'on en sera là, aucune espoir d'inversion des chiffres des citoyens sans emplois.

Mr Fillon, Ok c'est bien de penser donner plus d'autonomie aux partenaires sociaux dans l'entreprise, et d'alléger les procédures de licenciement, mais la base de tout est le niveau astronomique de nos charges sociales.

Car régler ce problème majeur des charges trop élevées pourrait en plus aider tous nos agriculteurs, éleveurs, producteurs, petits commerçants et artisans qui ne gagnent plus leur vie et ferment boutique. Environ 65000 fermetures par an depuis 2008, ça n'a plus l'air d'émouvoir nos candidats de 2017.

Nos taxes sur les entreprises sont aussi environ 1/3 plus élevées que chez nos voisins.

Et notre code du travail ? Notre fameux code de 3400 pages qui depuis un moment n'a plus qu'un effet contreproductif sur l'emploi. je n'entends plus personne en parler.

Tous ça est bien dommage car autour de nous, chez nos voisins ça semble aller mieux depuis un moment.

Alors pourquoi pas chez nous en France ? Parce que pour le moment aucun politique n'a eu le courage, l'honnêteté et la fermeté nécessaire pour imposer les grosses réformes indispensables comme l'avait fait en son temps, Mme Tatcher en Grande Bretagne. Il va bien falloir pourtant y arriver un jour. Il faut arrêter une bonne fois pour toute de se faire prendre en otage en permanence par nos syndicats minoritaires et nocifs aux travailleurs. Eux les artisans de la désindustrialisation qui sous le couvert d'une pseudo lutte pour le "bien être" des salariés nous ont fait perdre plus de 2.5 millions d'emplois depuis 15 ans. Eux qui en plus gangrènent la gestion de notre système social qui comme par hasard coute 3 fois plus cher qu'ailleurs et nous rembourse de moins en moins bien.  Ca suffit et on espère que notre futur Président commencera par leur couper toutes les subventions, car un syndicat utile ne devrait s'auto-gérer que par les cotisations de leurs adhérents.

Ceci est d'ailleurs valable pour toute association et publication qui se prétendent utiles mais qui n'ont que quelques recettes minables de leurs adhérents ou de leur acheteurs pour la presse.

Quand on aura réglé ça, nos finances publiques auront déjà fait un grand pas vers la renaissance ---

On compte sur vous Mr le futur Président ---

 

Repost 0
27 janvier 2016 3 27 /01 /janvier /2016 17:38

Une chose est certaine : Notre pays décline doucement, depuis 1981, tant sur le point économique que psychologique.

Aujourd'hui on voit bien que ça ne va plus. C'est bien connu, les entreprises Françaises sont celles qui ont les marges nettes les plus faibles et une fois obtenu un petit bénéfice, et payé l'impôt adéquat, l'état nous taxe encore dessus par des charges sociales !

Après ça on s'étonne que tous les investisseurs, les créateurs, vont se domicilier à l'étranger.

Depuis des années, environ 65000 entreprises par an sont fermées en notre pays. Et quid des suicides (+ de 10000/an), des agriculteurs, des petits entrepreneurs, artisans ou commerçants ? Motus général, ce sont des chiffres qui dérangent mais on parle d'un agriculteur par jour tout de même ---

Le profil de la catégorie à risque, la plus représentée est un agriculteur, artisan, commerçant, entre 45 et 54 ans.

Moi je suis totalement écoeuré de voir cette indifférence générale des politiques alors qu'ils sont directement responsables de cette situation.

Ce sont bien eux avec le concours des syndicats qui chaque année depuis 35 ans ont ajouté des cotisations par ci par là, (notre bulletin de salaire avec + de 25 linges), des taxes et des pages au Code du travail, devenu totalement incompréhensible pour le chef d'entreprise Français moyen.

Le constat aujourd'hui est celui là : Au fil du temps nous nous sommes mis dans une position intenable : Nos charges sociales sont de 48 % quand la moyenne Européenne est à 28 % !!

Les taxes sur nos entreprises sont environ 1/3 plus élevées que sur la moyenne Européenne.

Plus personne n'arrive à gagner sa vie, on le voit avec les agriculteurs, éleveurs, artisans, petits commerçants (les centre villes se vident d'autant plus que tous nos bons politiques ont restreint la circulation et les stationnements dans toutes les villes de France au point de décourager les citoyens d'aller faire du shopping en ville), et en plus les salaires ont été nivelés pas le bas (ce qui fait que 60% des Français travaillant pour moins de 1500 €/mois n'arrive plus à vivre correctement.

Notre code du travail a plus de 3000 pages et + de 10000 articles, quand celui de la Suisse en fait je crois 130 avec 54 articles.

D'ailleurs les + de 70000 frontaliers Français qui vont travailler en Suisse ne sont pas en esclavage, ça se saurait, d'autant que les salaires y sont au moins 2.5 fois plus élevés que chez nous.

Et pendant ce temps, tous nos voisins Européens on relancé les embauches et réduit leur chômage, mais chez nous, nos politiques continuent de nous délivrer de belles phrases et des subventions, avec de l'argent que l'on a pas. Les agriculteurs l'ont dit et redit, ils ne veulent plus d'aides ni de subventions ni de prêts à 0% !

Pourtant, il existe une solution simple et radicale, pour régler d'un seul coup tous ces problèmes, réduire le chômage, et les fermetures d'entreprises, faire en sorte que les agriculteurs, éleveurs, artisans, taxis et autres petits commerçants gagnent leur vie raisonnablement : REDUIRE nos charges et nos taxes sur les entreprises au niveau moyen Européen.

Les milliards du manque à gagner à l'URSAFF et au RSI seront compensés par une remontée nette du nombre des cotisants et une baisse des indemnisés de Pôle Emploi.

Alors, Mrs Mmes les Gouvernants de notre pays, les faiseurs de lois, il faut en finir avec les mesurettes inutiles et surtout de distribuer l'argent public que l'on a pas !

Depuis 2 ans, seul Mr Macron semble avoir une vision pragmatique de la situation, ose dire les choses et serait prêt à faire les vraies réformes indispensables.

Il faut à présent que les syndicats, représentant minoritaires et irresponsables soient mis devant leur bilan catastrophique et que les politiques qui se gargarisent encore avec l'idéologie socialiste, soient remis en place pour passer à une nouvelle ère de réformes.

On vous attends au tournant ----

Repost 0
22 février 2012 3 22 /02 /février /2012 11:08

Voici une comparaison intéressante entre des bulletins de salaires Français, Suisses, Anglais et Marocains :

Les bulletins de salaires Français sont toujours les champions du monde de la complexité et de l'illisibilité.

Tout comme notre code du travail avec ses 3500 pages, le code général des impôts incompréhensible pour le Français moyen, et nos 7000 lois avec leurs 40000 décrets, etc ---

Notre devise serait plutôt "pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ?" 

En "énarquie" c'est ainsi, il faut bien que certains justifient leurs paies ---- LoL 

Le résultat de tout ça, c'est + de 6 millions de sans emplois, nos entreprises qui ont les plus faibles marges nettes de toute l'Europe (ce qui les empêche de se développer), et 65000 faillites chaque année depuis 2008 !

Voici, la page de comparaison des bulletins de salaires.

Rappelons qu'en Suisse le code du travail fait 130 pages. Les Suisses ne sont pourtant pas resté au régime de l'esclavage dans leurs entreprises, on le saurait.

De plus ils gagnent presque 3 fois plus à emploi équivalent ! Nos 70000 frontaliers ne s'y trompent pas ---

http://blog.travailler-en-suisse.ch/03/2014/comparaison-feuille-salaire-suisse-france.html

Le second exemple est un bulletin anglais :

Pas de commentaires, la vision si claire et si simple peut nous paraitre inquiétante pour nous Français qui sommes habitué à ne rien comprendre au fils des 20 lignes de prélèvements divers et variés ---- Alors les Anglais sont ils pour autant plus exploités par leurs patrons ?

Avec un taux de chômage qui est la moitié du nôtre, nos "journaleux gauchistes" pourront bien dire tout ce qu'ils veulent et nos gouvernants aussi, on n'est pas en position de donner des leçons à Mr Cameron ---

Et tant que notre droit social sera ce qu'il est il ne faudra pas s'étonner que les patrons actuellement en 2015 font plus de CCD que de CDI. (Et à présent ils veulent taxer les CDD ! C'est follement intelligent, quand il faudrait surtout se donner tous les moyens pour relancer l'emploi)

https://pbs.twimg.com/media/CGHcknVWQAAiL2z.jpgC'est tellement dommage tout ça ! Imaginez un peu l'économie Française avec des charges sociales au niveau de la moyenne Européenne (env 27%) et une fiscalité des entreprises au même niveau soit environ 1/3 plus faible que celle que nous connaissons.

Croyez vous que nous aurions toujours autant de chômeurs et que 65000 entreprises fermeraient leurs portes chaque année ?

Le problème est que je ne vois toujours pas à l'horizon le moindre candidat pour 2017 qui mettrait ces mesures en priorité absolue dans son programme ! Pourtant : Annoncer et expliquer aux gens

que la baisse des charges sociales et des taxes aux entreprises seraient un excellent moyen de faire monter sensiblement leur salaire, serait un vecteur d'adhésion très fort.

Quatrième exemple : le bulletin de salaire marocain.

Attention : ce sont des dirhams soit un brut de 1308 € environ. (le SMIG étant à environ 190 € pour 44 h semaine)

4 lignes de prélèvements pour les charges sociales. (6 % + part patronale 18.5 %)

1 ligne pour les impôts - - - (27 % à ce niveau de revenu pour environ 6 fois le SMIG)

Quand nous en serons là en France, je pense que tous les indicateurs économiques passeront au vert et que notre pays aura retrouvé une belle dynamique de progression dans les salaires et les profits.

Car une entreprise qui fait des profits est une entreprise qui se développe et en fait profiter ses salariés et l'état bien sûr. (les entreprises Françaises sont celles qui ont le moins de marge nette de toute l'Europe)

Quand on voit en Suisse qu'un simple employé LIDL gagne 3300 € par mois avec un taux de chômage de moins de 6 % ---

Mais évidemment les taux de charges et de taxes ne sont pas les mêmes que chez nous : La moyenne des charges sociales en Europe se situe aux environs de 27% (en France 2 fois plus) et les taxes sur les entreprises sont environ 1/3 plus basses.

Le résultat est que les salaires sont nettement plus élevés, avec un coût du travail pas plus élevé que chez nous mais c'est le salarié qui en profite pas un état glouton et obèse.

On peut encore rêver non ? Est ce que la démocratie pourra un jour, s'appliquer réellement en France face aux oligarques, Francs maçons et syndicats minoritaires, qui tiennent le pouvoir depuis si longtemps et font les lois sans tenir compte de l'intérêt général des citoyens ? - - -

Bull-salaire-maroc-11-12.jpg

Les prestations pour la santé sont :

En cas d'hospitalisation, la couverture s'applique à l'ensemble des prestations dispensées y compris celles rendues dans le cadre de l'hôpital de jour.

L'hospitalisation donne droit :

  • au remboursement ou à la prise en charge des soins liés à l'hospitalisation ;
  • aux interventions chirurgicales ;
  • et inclut le séjour hospitalier, les honoraires des actes médicaux, chirurgicaux, paramédicaux, d'analyse de biologie médicale, de radiologie et d'imagerie médicale, des explorations fonctionnelles, d'odontologie, de rééducation fonctionnelle, de kinésithérapie ;
  • ainsi que les médicaments sur la base de la tarification nationale de référence.

Sont inclus également les appareils de prothèse et d'orthèse, les dispositifs médicaux ou implants nécessaires à l'accomplissement de l'acte médical y compris les actes de chirurgie réparatrice.

Le bénéficiaire de l'AMO de base conserve le libre choix du praticien, de l'établissement de santé, du pharmacien…

Lire tous les détails : http://www.cleiss.fr/docs/regimes/regime_maroc.html

Quand on regarde l'évolution de notre code du travail sur 35 ans, on a le reflet de toute la société Française, engluée dans ses méandres administratifs et fiscaux.

code-du-travail-evolution.JPG

Son poids a été multiplié par 3 , dans le même temps où toutes nos industries se sont mises à perdre de la compétitivité et à délocaliser.

Le résultat actuel est de 3.2 millions de chômeur et près de 5 millions de sans emplois !

En Suisse il parait que le code du travail fait moins de 50 pages et pourtant je n'ai jamais entendu dire que la Suisse était un pays esclavagiste en matière d'emplois. En plus leur taux de chômage est à 3.5 % de la population. Ahh si nos politiques pouvaient avoir un peu d'honnêteté pour laisser de coté leurs idéologies et un peu de pragmatisme pour prendre les bonnes mesures - - -

Concernant le code général des impôts c'est la même misère : Seul les experts en fiscalité peuvent y retrouver leur chemin. Savez vous que le système fiscal français comporte plus de  260 impôts et taxes différents !

Repost 0