Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 16:38
La désinformation reste l'outil courant en démocratie Française

Le FMI a donné son accord : l’état pourra taxer 10% de votre épargne ! --- Quel grand média vous a informé ?

Les banques en difficulté pourront à partir de 2016, ponctionner les comptes des contribuables pour se refaire, exactement comme à Chypre en mars 2013 !

Cet accord scellé mercredi 11 décembre, est passé relativement inaperçu, alors qu'il pourrait être d'une importance capitale pour les épargnants.

Le racket légal s'organise derrière votre dos ! Car personne ne le dit clairement mais tous les experts de la finance, prévoient bien un crack bancaire à venir. La France a 2000 milliards de dettes, des gouvernants qui continuent d'augmenter les dépenses, sans jamais trouver moyen de les réduire efficacement.

Merci Madame Lagarde ! "C'est un pas fondamental vers la réalisation de l'union bancaire", a assuré Michel Barnier dans un communiqué. Tous ces gens nous trahissent gentiment et avec le sourire ----

Tous les médias nous mentent sur la situation réelle de notre économie. Le scénario de la Grèce pourrait devenir une réalité Française ---

La France est le 2ème pays au monde pour la redistribution d'argent public ! mais seulement 20ème pour le PIB par habitant.

Et après les journalistes et les politiques des grands partis font les étonnés quand ils s'aperçoivent que les Français n'ont plus aucune confiance en eux et font un vote de défiance par dépi.

Si le crack bancaire intervient en 2016, on peut déjà imaginer le niveau de colère des Français et comment ils traduiront leur désarroi pour les élections présidentielles en 2017.

" Le texte européen prévoit d’autoriser jusqu’à 8 % de « confiscation ». Mais si cela ne suffit pas, et que la banque coule malgré tout ? Plutôt que de devoir honorer la garantie les dépôts bancaires, plafonnée à 100 000 euros, il sera bien plus rationnel pour l’Etat et les autorités bancaires d’autoriser une confiscation par paliers comme à Chypre.

A Chypre, les dépôts supérieurs à 100 000 euros ont été taxés à …. 37,5 %, et dans certains cas (origines des fonds douteuses et placement sur des produits d’épargne vendus par la banque dont le capital n’était pas garanti) jusqu’à 60 %. Nul doute que de 8 %, le plafond autorisé par l’accord européen, on n’hésitera pas à monter à 10, 15, ou 20. Ou, moins douloureux, à passer deux fois, à quelques semaines d’écart, tout en bloquant les sorties de cash entre les deux".

" Le FMI est à la fois le flic et le pompier – pyromane disent certains — de l’économie mondiale. À ces titres, il est un observateur attentif de l’évolution des grands agrégats fondamentaux que sont la balance des paiements et la dette publique. Mais contrairement aux hommes politiques qui, généralement, pratiquent la langue de bois, le FMI ne se soucie guère de l’opinion des électeurs. Lorsqu’une économie malade a besoin d’un remède de cheval, c’est sans le moindre état d’âme qu’il s’en fait le prescripteur.

Or, justement, l’économie française est moribonde et le remède de cheval dont il est question tient davantage de l’amputation sans anesthésie que de la médecine douce.

En suggérant de taxer à hauteur de 10 % l’épargne nette des ménages européens, ce sont surtout les Français qui sont visés. En clair, lorsqu’il préconise de puiser directement sur leur compte en banque, le FMI ne fait que s’inspirer de ce que Chypre a fait il y a quelques mois pour éviter la faillite de son système bancaire".

Alors méfiez vous de vos banques ! et surtout du Crédit Agricole qui à lui seul représente environ 38 % des 84 milliards d'insuffisance de capitaux !

L'hebdomadaire allemand WirtschaftsWoche estime à 84 milliards d'euros l'insuffisance de capitaux propres des banques européennes, dont 31,5 milliards d'euros pour le seul Crédit agricole. La Société Générale est en seconde position.

Au total, les banques françaises sont davantage exposées que les banques allemandes au PICIGS (total de 390 mds de dollars pour les banques allemandes contre 520 milliards pour les banques françaises), principalement via l'énorme exposition de la France à l'Italie, qui est 2,6 fois plus importante que celle de l'Allemagne.

Il est aussi possible de faire ce même type de tableau, non plus en valeur, mais en % du PIB, afin de comparer facilement avec un panel plus large de pays (Grande-Bretagne, Japon, USA...). L'OCDE l'a fait dans son rapport publié il y a quelques jours, et voici donc ce tableau ci dessous(au passage, les chiffres sont totalement cohérents avec le graphique.

Par exemple, l'exposition à l'Italie de la France représente 12,4% du PIB français et pour l'Allemagne, cela correspond à 3,8% du PIB. Comment retrouver ces chiffres ? Sur le graphique précédent, on voit que l'exposition des banques françaises en Italie est de 334 milliards de dollars, pour un PIB en dollars d'environ 2600 milliards ... le compte est bon.

Alors à présent, vous êtes prévenus !

Sources :

http://www.contribuables.org/2014/01/09/le-fmi-a-donne-son-accord-letat-pourra-taxer-10-de-votre-epargne/

http://www.l-union-fait-la-force.info/modules/newbb/viewtopic.php?post_id=4895

http://www.captaineconomics.fr/actualite-economique/item/293-solidite-banque-francaise-risque-faillite

La désinformation reste l'outil courant en démocratie Française
Repost 0