Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

3 décembre 2016 6 03 /12 /décembre /2016 16:05

Extrait de Contrepoint

Le candidat Fillon a annoncé qu’il entendait recourir à une « thérapie de choc » s’il arrivait au pouvoir. Le mot peut évidemment faire peur. Mais l’observation de la réalité convainc facilement que, de toutes manières, l’homéopathie à laquelle nous sommes habitués n’est tout simplement plus tenable. Rappelons que l’emploi salarié marchand est à un niveau inférieur que celui d’avant la crise de 2008 et que, contrairement à certaines idées reçues, l’essor de l’emploi indépendant n’a pas permis de compenser cette baisse sans précédent.

Il est clair que notre pays est totalement asphyxié par le niveau des charges et taxes qui freinent nos entreprises et l'emploi.

Tant qu'on en sera là, aucune espoir d'inversion des chiffres des citoyens sans emplois.

Mr Fillon, Ok c'est bien de penser donner plus d'autonomie aux partenaires sociaux dans l'entreprise, et d'alléger les procédures de licenciement, mais la base de tout est le niveau astronomique de nos charges sociales.

Car régler ce problème majeur des charges trop élevées pourrait en plus aider tous nos agriculteurs, éleveurs, producteurs, petits commerçants et artisans qui ne gagnent plus leur vie et ferment boutique. Environ 65000 fermetures par an depuis 2008, ça n'a plus l'air d'émouvoir nos candidats de 2017.

Nos taxes sur les entreprises sont aussi environ 1/3 plus élevées que chez nos voisins.

Et notre code du travail ? Notre fameux code de 3400 pages qui depuis un moment n'a plus qu'un effet contreproductif sur l'emploi. je n'entends plus personne en parler.

Tous ça est bien dommage car autour de nous, chez nos voisins ça semble aller mieux depuis un moment.

Alors pourquoi pas chez nous en France ? Parce que pour le moment aucun politique n'a eu le courage, l'honnêteté et la fermeté nécessaire pour imposer les grosses réformes indispensables comme l'avait fait en son temps, Mme Tatcher en Grande Bretagne. Il va bien falloir pourtant y arriver un jour. Il faut arrêter une bonne fois pour toute de se faire prendre en otage en permanence par nos syndicats minoritaires et nocifs aux travailleurs. Eux les artisans de la désindustrialisation qui sous le couvert d'une pseudo lutte pour le "bien être" des salariés nous ont fait perdre plus de 2.5 millions d'emplois depuis 15 ans. Eux qui en plus gangrènent la gestion de notre système social qui comme par hasard coute 3 fois plus cher qu'ailleurs et nous rembourse de moins en moins bien.  Ca suffit et on espère que notre futur Président commencera par leur couper toutes les subventions, car un syndicat utile ne devrait s'auto-gérer que par les cotisations de leurs adhérents.

Ceci est d'ailleurs valable pour toute association et publication qui se prétendent utiles mais qui n'ont que quelques recettes minables de leurs adhérents ou de leur acheteurs pour la presse.

Quand on aura réglé ça, nos finances publiques auront déjà fait un grand pas vers la renaissance ---

On compte sur vous Mr le futur Président ---

 

Repost 0
17 août 2015 1 17 /08 /août /2015 07:19

Voici un témoignage intéressant, sur une situation qui se généralise en France.

Cette lettre ouverte est principalement à l'attention de Mme Aubry, mais aussi de tous les médias complices du grand silence, et des autorités qui sont,  parait-il, en charges du respect des lois de la République et de la protection des citoyens.

 

A Lille, depuis plusieurs jours, des dizaines de caravanes ont envahi le parking privé du personnel de l'Hôpital  SALENGRO et les employés n'ont plus de places pour se garer et doivent se débrouiller pour trouver une place sur d'autres parking déjà bondés !

Le matin, c'est vrai on n'a que ça à faire et le soir les parkings étant bondés, c'est la cohue pour sortir.
Ces gitans ont saccagé les grillages pour pouvoir rentrer leurs caravanes (Qui va payer ?)
Le personnel est scandalisé mais la direction du CHR ne bouge pas (Président du Conseil d'Administration : Mme Martine AUBRY).
Le personnel n'en peut plus, impossible de se garer, et aujourd'hui plein de sacs d'ordures commencent à  envahir notre parking !
Voilà, où on en est au CHR de LILLE , c'est le personnel qui doit se débrouiller car il ne faut surtout pas toucher à ces braves gitans qui ont le droit de tout, même de démolir les grillages et gêner les gens qui ont le courage d'aller travailler tous les jours !
Merci de diffuser. Il faut que l'on fasse connaître l'indifférence de la direction générale du CHR face à ce fléau.
Un Lillois très mécontent....!!!!  (Médecin de son état).
 
Son témoignage vaut la peine d' être lu.
- Madame la Maire de Lille (Martine Aubry) accorde une bienveillante attention à tout ce qui est "romanos" (ou "gens du voyage", pour parler le politiquement correct...
- En effet, ces "braves gens", qui n' en veulent à rien d 'autre qu' à nos biens, ont le droit de squatter les abords de la Cité hospitalière de Lille et des facs...
- Ils arrivent par hordes d' une cinquantaine de caravanes dernier cri, tractées par des bagnoles neuves à 100 000€: des coupés Mercédès, BMW série 7, ou Audi 6 pour les plus "pauvres".  Ils se garent pendant 2 ou 3 semaines, sur les trottoirs, là où, si tu t' y mets, tu as une prune dans le 1/4h, et la fourrière dans l' heure !
 
- Les gosses jouent dans la rue où ils insultent, agressent, crachent sur les passants, saccagent le mobilier urbain, et pillent les voitures...
 
- Pour les besoins naturels de tout ce joli monde, rien de mieux que les toilettes des facs à proximité, qu' ils laissent dans un état inimaginable.
- Puis, ils en profitent pour ramasser les ordinateurs (ou tout matériel informatique) qui "traînent" dans les bureaux des facs...
- Et le plus beau : Les Doyens des facs préviennent la police lilloise qui recommande de s' adresser à la mairie, qui répond que c' est du ressort de la Préfecture, qui déclare que c' est l' affaire de la gendarmerie... et ainsi de suite...
 
- Bref, personne n'ose se mouiller, sachant que la presse locale gauchisante à souhait, n'attend que ça pour dénoncer l'expulsion brutale et inhumaine de toutes ces femmes et enfants en bas-âge qui ne demandaient qu'un peu de place dans notre société bourgeoise si égoïste !
 
- Et que dire de leurs bébés qu'ils font hospitaliser l'hiver, en pédiatrie pour la moindre fièvre, en "oubliant" de venir les rechercher le lendemain, sous prétexte qu'ils ont dû quitter l' endroit en urgence et sans laisser d'adresse bien sûr ?? ! !
- Ils reviennent 4 ou 5 mois après, reprendre leurs gosses qui ont été logés, nourris, soignés et habillés par notre bonne vieille sécu.
Et voilà, le tour est joué ! Mais ça, c'est silence radio absolu dans la France entière...
 Je n'invente rien, je suis médecin à la maternité Jeanne de Flandre, et je m'occupe de ces gamins....
- Aucun média n'en parle .... Etonnant NON ???  C' est ça le socialisme ! ---
Honnêtement, pensez-vous que les Français vont être assez cons pour se laisser berner encore longtemps par cette bande d' incapables ?
- Je vous le demande humblement, si vous êtes contre cet état de laxisme aggravé, qui pille notre pays, faites comme moi, envoyez ce message à toutes vos connaissances !
Docteur Jean-Louis EMERY
Un Lillois Très Mécontent...
Repost 0
29 mai 2015 5 29 /05 /mai /2015 08:34
Le modèle français en faillite : L'aboutissement de 40 années d'échecs !

Aurélien Véron Président du Parti Libéral Démocrate (PLD), livre son analyse sur la situation de la France, ses points faibles comme ses points forts, et ses solutions pour sortir le pays de la crise.
Pour le président du PLD, "une différence majeure singularise la France : nous sommes quasiment le seul pays européen à avoir un régime présidentiel. L'Allemagne, la Grande-Bretagne, l'Italie, l'Espagne ont des régimes parlementaires. La grande réforme institutionnelle à mener c'est une sixième république instituant un régime parlementaire mieux adapté à la culture de l'Europe et au fonctionnement de ses institutions."

Lire l'article complet sur : http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140716trib000840166/en-france-l-austerite-reste-un-fantasme-aurelien-veron.html

Repost 0
5 juillet 2014 6 05 /07 /juillet /2014 15:41

Fiscalité européenne : la France étouffe ses entreprises (mais nos gouvernants aiment tant fabriquer des chômeurs ---)

Eurostat vient de rendre public son Rapport sur la fiscalité européenne (2014).

Plusieurs enseignements en ressortent. La pression fiscale se situe à 39.4 % du PIB dans l’Europe des 28, ce qui représente 6 points de moins qu’en France (45 %).

En 2014, on est proche de 47 %...

Cette charge fiscale varie de 27 % en Lituanie à 48 % au Danemark, champion d’Europe avec la France en deuxième position.

L’Allemagne est dans la moyenne à 39.1 % et le Royaume Uni à 35 % du PIB. La France enregistre aussi la plus forte hausse sur une année (2011-2012), de 43.7 % à 45 %, alors que le Royaume Uni connaît une baisse sur la même période : de 35.8 % à 35.4 % du PIB. Alors que l’Europe bat des taux de chômage record, la principale source des recettes fiscales provient des impôts sur le travail (51 %).

Ensuite, ce sont les taxes sur la consommation (28.5 %) et celles sur le capital (20.8 %).

Fiscalité européenne
  FRANCE UE (28) ALLEMAGNE ROYAUME UNI
Poids des prélèvements obligatoires (en % du PIB) 47 % 39.4 % 39 % 35 %
IS (Impôt sur les sociétés) 36 % 22.9 % 26 % 21 %
Taux de chômage 10.5 %   5.5 % 6.2 %
Eurostat (2014)

A part la TVA, la tendance est plutôt à une baisse de la pression fiscale. Concernant l’Impôt sur les sociétés (IS), on assiste à une baisse dans de nombreux pays depuis plusieurs années. On est même passé d’un taux moyen à 35 % en 1995 à 22.9 % en 2014. (mais en France nos gouvernements successifs depuis 33 ans, s'obstinnent dans l'excès, ils ont accéléré la désindustrialisation et  perdus 2.5 millions d'emplois. Merci ---)

Le taux d’IS varie de 10 % en Bulgarie à plus de 36 % en France, 14 points de plus que la moyenne des 28 pays membres.

Pendant les années de crise, plusieurs pays ont fait baisser leur IS de manière significative : la Finlande, de 24.5 % à 20 %, le Royaume Uni, de 23 à 21 %, la Slovaquie, de 23 à 22 % et même le Danemark, de 25 à 24.5 %, et la Suède (de 26 à 22 %). Ces baisses n’ont pas empêche la hausse des recettes fiscales.

De 37.5 % du PIB en 1995 on est arrivé à 40.4 % en 2013 pour l’Europe des 28.

La France mène la course en tête pour ce qui est des prélèvements obligatoires et surtout ceux qui pèsent sur les entreprises.  (et pendant ce temps ils s'étonnent de la baisse des recettes fiscales)

Le gouvernement n’a plus le choix alors que le taux de chômage est l’un des plus élevés parmi les pays membres. Mais a-t-il vraiment compris ?

Mainisfestement NON ! Car en plus de la fiscalité, il y a le problème des charges sociales qui sont à peu près le double de chez nos voisins et pour lesquelles la France est toujours en contradiction avec les lois Européennes sur la concurrence des assurances santé.

Source : http://fr.irefeurope.org/Fiscalite-europeenne-la-France-etouffe-ses-entreprises,a3014

Repost 0
30 juin 2014 1 30 /06 /juin /2014 14:19

La justice sociale existe parait il. Les Français vivent dedans depuis des lustres ! ---

Ils ont même appelé ça le modèle social français !

Mais vous êtes vous posé les bonnes questions ?

1/ Où est la justice sociale quand l'Aide Médicale d'Etat soigne 220000 sans papiers chaque année, à raison de 3500 euros par malade, alors que la sécurité sociale ne dépense « que » 1600 euros par affilié qui travaille et cotise ?

 

2/ Où est la justice sociale quand des étrangers bénéficient de la CMU et d'une mutuelle gratuite, alors que 5 millions de Français n'ont pas de mutuelle, trop riches pour bénéficier de la mutuelle CMU mais trop pauvres pour s'en payer une ?  30% des Français ont différé leurs soins en 2011 !

3/ Où est la justice sociale quand on sait que 10 millions de fausses cartes Vitale sont en circulation et permettent de soigner des milliers d'étrangers sous une fausse identité, au détriment des ayant droit ?

4/ Où est la justice sociale quand la France entretient des milliers de polygames, certains d'entre eux percevant plus de 10 000 euros par mois sans travailler, alors que la polygamie est interdite et que nos comptes sociaux sont dans le rouge ?

5/ Où est la justice sociale quand une famille nombreuse étrangère est prioritaire pour un logement social, alors qu'un jeune couple français doit attendre 7 à 8 ans son premier logement pour avoir un enfant ?

6/ Où est la justice sociale quand on sait qu'un million de faux passeports, donnant droit à la manne sociale, sont en circulation sur les sept millions de passeports biométriques soi-disant « infalsifiables » ?

7/ Où est la justice sociale quand un Français né à l'étranger doit prouver sa nationalité à l'administration, ce qui se traduit souvent par un véritable parcours du combattant, alors qu'on brade chaque année la nationalité française avec des milliers de mariages blancs ?

8/ Où est la justice sociale quand on veut donner le droit de vote aux étrangers, alors que des millions d'électeurs, de droite ou de gauche, ne sont pas représentés au Parlement ?

9/ Où est la justice sociale quand on accueille chaque année plus de 200.000 étrangers non qualifiés, dont notre économie n'a nul besoin, alors que la pauvreté augmente, que nous avons près de 5 millions de sans emplois et que le chômage atteint déjà 40% chez la population immigrée ?

10/ Où est la justice sociale quand le contribuable finance des associations qui ne combattent que le racisme à sens unique alors que le racisme anti-français est systématiquement ignoré et les plaintes classées sans suite ?

11/ Où est la justice sociale quand on condamne un journaliste pour avoir énoncé une vérité sur la délinquance étrangère, alors que des rappeurs incitant à la haine ne sont jamais inquiétés au nom de la liberté d'expression ?

12/ Où est la justice sociale quand la délinquance explose et que les droits des voyous passent avant ceux des victimes ?

La faute majeure de nos élus est de les avoir ignorées depuis 33 ans ---

Repost 0
24 juin 2014 2 24 /06 /juin /2014 08:15

BERTRAND  DELANOË: Voilà  pourquoi il s'est  "tiré" en Tunisie !!!!!!!!!!

 Sa fuite de la  Mairie expliquée :
DELANOË démasqué par  Capital et  l'Inspection Générale de la ville de Paris !

 DELANOË PLUS VOYOU  QUE CHIRAC ? ?  EH OUI ! ! ! ----

Lorsqu'il tenait  l'Hôtel de ville de PARIS, Jacques CHIRAC appointait discrètement  21 personnes qui travaillaient en réalité pour le RPR. 
Avec l'aide de l'UMP, il vient d'ailleurs de rembourser la somme de  2,2  millions d'euros à la Mairie de Paris.
Eh bien, selon la revue " CAPITAL ",  Bertrand  DELANOË fait mieux encore  !
Voilà  neuf ans que ce cachottier finance avec l'argent du Contribuable  une  bonne trentaine de postes de permanents CGT et son «  Ami», planqués dans une  des mutuelles de la ville : la MCVPAP...
Dans un rapport au vitriol, l'Inspection générale de la ville de PARIS, chiffre  à 1,2  million d'euros par an, le coût de ce petit cadeau consenti, sans aucun  fondement juridique, à l'organisation de Bernard THIBAULT... 
On peut donc estimer que  plus de 10 millions d'euros ont été consacrés  depuis 2001, à cette œuvre charitable. 
Cinq fois plus que les frasques  de Jacques CHIRAC !
Même, en s'y mettant à deux, Bertrand DELANOË et  Bernard THIBAULT auront beaucoup de mal à rembourser !!!

Sur  cette affaire, les médias complices, tenus par la Gauche
,  sont restés très discrets !!!.... le Gouvernement aussi ! (ben voyons !). 
Mais ne faites pas semblant d'être surpris ...


On vous rabâche depuis longtemps que gauche et droite vivent sur le même tas de fumier  !

 

Vous pouvez lire  l'intégralité de cet article dans le site :
http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730  
http://www.capital.fr/enquetes/derapages/l-incroyable-derive-financiere-de-la-mairie-de-paris-549730


SURTOUT, FAITES  SUIVRE : IL FAUT que les FRANÇAIS SOIENT INFORMES !!!
 

Les médias se  taisent … Il faut bien que le gauche, qui donne des leçons de morale au monde entier soit un peu éclaboussée par ses propres scandales et que l'on sache qu'ils sont aussi  pourris que l'UMP si ce n'est plus !!
On comprend mieux qu'ils défendent  leurs "valeurs" !
 

Repost 0
6 juin 2014 5 06 /06 /juin /2014 05:56

C'est un véritable scandale ! Au moment où l'on nous apprend que nos caisses de retraites sont en difficultés, que les caisses du public sont ponctionnées par l'état pour boucher les trous de celles des fonctionnaires, que nos pensions seront réduites, que l'age de la retraite ne cesse de reculer, l'état va baisser la cotisation retraite des fonctionnaires !

Oui ça existe ! Dans quelle monde vivons nous ? Est ce celà la démocratie du 21ème siècle en France ? Avons nous voté pour ces gens qui ne pensent qu'à leur carrière et bien moins à l'intérêt général des citoyens ?

Source : http://www.ifrap.org/

Baisse de la cotisation retraite des fonctionnaires :

le comble

Le 5 juin 2014 par Sandrine Gorreri et Philippe François

Les salariés des trois fonctions publiques contribuent déjà très peu au financement de leurs retraites. La proposition du ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, de réduire encore le taux de cotisation des fonctionnaires est donc choquante. Cela reviendrait à augmenter les privilèges dont ces salariés bénéficient déjà par rapport à ceux du secteur privé, et à aggraver le déficit de l’État. Le contraire des besoins de la France et des attentes des Français.

Contribution des salariés à leurs régimes de retraite

Note de lecture : les salariés du privé financent presque la moitié de leurs retraites (41 %) ; les fonctionnaires des collectivités locales et des hôpitaux environ un cinquième (22%) ; les fonctionnaires civils d’État environ un dixième (11 %).

Recul sur un modeste plan de rattrapage en cours

Pour supprimer au moins une des inégalités les plus voyantes, la réforme Woerth de 2010 avait prévu d’aligner progressivement le taux de cotisation des fonctionnaires qui était de 7,85% sur celui des salariés du privé : très progressivement puisque la parité devait être atteinte en 2020. En 2013 déjà, le gouvernement avait accepté de ralentir ce rattrapage. Mais baisser le taux de cotisation des fonctionnaires constituerait un véritable retour en arrière sur une dans rares mesures d’équité prise en 2010.

Lire la suite sur : http://www.ifrap.org/

Et pour courronner le tout :

D'après de nouvelles projections, le régime des cadres aura épuisé ses réserves en 2018. De nouvelles meures d'urgence s'imposent.

Gare à l'assèchement accéléré. Les régimes de retraite complémentaire des salariés et des cadres voient leurs réserves fondre à vue d'œil, ont constaté vendredi syndicats et patronat qui en ont la gestion. Le régime des cadres, l'Agirc, est le plus mal en point. Son déficit de 3,2 milliards d'euros en 2013 devrait se creuser à 5 milliards en 2018. De quoi avoir pompé toutes ses réserves financières à cette date. En ce qui concerne le régime complémentaire des salariés, l'Arrco - auquel les cadres cotisent également - https://my.over-blog.com/write/46055526la situation est grave, mais moins urgente. Le déficit frôle les 3 milliards actuellement, mais le régime ne devrait assécher ses réserves qu'en 2027, avec un trou trois fois plus important qu'aujourd'hui, avoisinant les 9 milliards d'euros.

Lire la suite sur : http://www.boursorama.com/actualites/les-retraites-complementaires-bientot-a-sec-

Repost 0
31 mai 2014 6 31 /05 /mai /2014 11:09

En France les charges sociales représentent en moyenne 44 % du salaire brut et 19.6 % en Allemagne.

C’est plus de deux fois plus. Entre 2000 et 2012, ces charges sont passées de 42.8 % à 44 % en France et de 20.5 % à 19.6 % en Allemagne.

Avec ça on comprend mieux pourquoi notre taux de chômage est si élevé et nos entreprises les moins bien dotées de toute l'Europe en marges nettes, ce qui ne leur permet pas de se développer, ni d'embaucher.

Le problème est que dans notre pays, ça dure depuis plus de 30 ans et qu'aucune des élections successives n'a modifié cet état de fait. On se demande parfois qui dirige le pays. Le gouvernement ou les syndicats ? Il faudra bien que ça cesse un jour ! ---

Les allègements des charges proposés par Valls ne feront pas baisser le chômage :

La présente étude s’attache à prévoir l’influence des allègements de charge sur les entreprises annoncés par Manuel Valls lors de son discours devant l’Assemblée mardi 8 avril (20 milliards d’euros d’allègement au titre du CICE, et 4,5 milliards d’euros au titre de la suppression des cotisations URSSAF pour les salariés au SMIC et de la baisse des cotisations pour les salariés jusqu’à 1,6 SMIC).

Les prévisions de l’étude reposent sur des hypothèses conjoncturelles très optimistes :

- Une baisse réelle du coût du travail, c’est-à-dire une absence de répercussion de la maîtrise des déficits publics sur les entreprises
- Une anticipation de croissance de l’ordre de 1% de la part des entreprises et des consommateurs pour l’année 2014
- Un besoin d’emplois proportionnel à la croissance (1%), c’est-à-dire une utilisation optimale du capital et du travail et une absence de substitution entre les facteurs pour 2013 et 2014
- Une productivité stable entre 2013 et 2014

Conclusions

- Un effet réel sur l’emploi ...
Dans les hypothèses précédentes, les allègements annoncés par Manuel Valls devraient permettre de créer entre 106 000 et 137 000 emplois d’ici la fin de l’année 2015.
- ... mais à l’impact mitigé sur le chômage
Néanmoins ces créations d’emplois seront presque totalement compensées par la hausse de la population active (+120 000 entrants par an).

En conséquence, les allègements annoncées par Manuel Valls n’auront qu’un effet très limité sur le taux de chômage, qui restera stable (10,5%) si la croissance s’établit aux alentours de 1% en 2015 ou baissera légèrement (10,2%) si la croissance atteint 1,5% en 2015.

Sources :

http://fr.irefeurope.org/

Repost 0
29 mai 2014 4 29 /05 /mai /2014 07:50
2012 :  + 15.000 agents dans la fonction publique ----

Et ça continue !

Toujours plus de fonctionnaires, au nez et à la barbe des citoyens qui ont élus des irresponsables !

Au 31 décembre 2012, près de 5,5 millions de personnes travaillaient dans la fonction publique en France, un chiffre en hausse de 0,3% sur un an, selon des données publiées mercredi par l'Insee.

Malgré une baisse relative des fonctionnaires d'état, c'est près de 38 % d'augmentation des effectifs dans la fonction publique territoriale entre 2000 et 2011 ! En 10 ans nous avons gagné + 11 % de fonctionnaires pendant que la population montait de + 6.8 %.

+37,9% dans la fonction publique territoriale entre 2000 et 2011, soit +502.737 postes, et +21,4% dans la fonction publique hospitalière (+198.717 postes). Au final, depuis dix ans, l'emploi public a augmenté de 11%.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/la-france-compte-t-elle-trop-de-fonctionnaires_1324777.html#LfbsKcYJiWwkSKke.99

Un Français sur 5 travaille dans la fonction publique et pourtant 6 Français sur 10 pensent qu'ils y a trop de fonctionnaires ! Nous avons près de 9 fonctionnaires pour 100 habitants contre 5 en Allemagne.

En France, il y a 90 fonctionnaires pour 1000 habitants alors qu’il y en a seulement 50 pour 1000 en Allemagne !
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/et-chiffres-tomberent-toujours-plus-fonctionnaires-en-france-comparaison-dans-detail-avec-que-font-nos-voisins-europeens-nicolas-1052936.html#lhEArtAtLeWjoSSz.99

Six Français sur dix pensent que la France compte trop de fonctionnaires.
En savoir plus sur http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/la-france-compte-t-elle-trop-de-fonctionnaires_1324777.html#LfbsKcYJiWwkSKke.99

Notre pays qui a déjà dépassé les 2000 milliards de dettes (voir le compteur sur http://www.contribuables.org/) continue de s'enfoncer vers la banqueroute. Notre économie étouffée par la fiscalité ne peut rebondir comme c'est le cas chez nos voisins.

Partout, le nombre de fonctionnaires baisse et on transfère au privé des missions de l’Etat. Le Canada et la Suède l’ont fait dans les années 1990, l’Allemagne au début des années 2000. En Grande-Bretagne par exemple, depuis 2010 et l’arrivée au gouvernement des conservateurs, le secteur public a vu entre 500 000 et 600 000 emplois publics supprimés. Entre 2009 et décembre 2012, sous Obama, le nombre de fonctionnaires territoriaux a connu une chute spectaculaire aux Etats-Unis : - 560 000 (- 4%). Sur (presque) la même période (2009-déc. 2011), le nombre de fonctionnaires des collectivités locales françaises a augmenté de… 70 000 personnes (+ 4%). Au total, plus de 720 000 postes de fonctionnaires ont été supprimés aux Etats-Unis depuis 2009. D’autres pays comme l’Irlande, le Portugal, l’Espagne ou même la Grèce ont drastiquement baissé le nombre de fonctionnaires.

L’Irlande a réduit leurs salaires jusqu’à 20% tandis que l’Espagne est allé jusqu’à 15% et, comme le Portugal, a choisi de remplacer seulement 1 fonctionnaire sur 10 ! Contrairement à la France, ces Etats qui ont décidé de tailler dans le vif montrent - Grande-Bretagne, Etats-Unis et Irlande en tête - affichent de vrais signes de reprise économique.
Read more at http://www.atlantico.fr/decryptage/et-chiffres-tomberent-toujours-plus-fonctionnaires-en-france-comparaison-dans-detail-avec-que-font-nos-voisins-europeens-nicolas-1052936.html#lhEArtAtLeWjoSSz.99

Alors à quoi sert de voter pour avoir des irresponsables qui font comme ils veulent et contre l'intérêt du pays ?

Il faudra bien que ça change ! ---- mais notre démocratie sera t-elle encore assez puissante pour permettre ces changements ?

Sources :

http://http://www.atlantico.fr/decryptage/et-chiffres-tomberent-toujours-plus-fonctionnaires-en-france-comparaison-dans-detail-avec-que-font-nos-voisins-europeens-nicolas-1052936.html

http://www.observatoiredessubventions.com/2010/combien-de-fonctionnaires-en-france/

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20140423trib000826486/le-nombre-de-fonctionnaires-a-augmente-en-2012.html

Repost 0
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 15:04
Oui, le vote  blanc, peut être un acte politique fort ---

Quand on voit ce qu'ont fait de notre pays tous ceux qui ont gouverné depuis 1978 !

Il faut que ça se sache !

Faut-il rappeler que nous sommes à présent 20ème mondial en PIB par habitant ?

et 2ème pour la redistribution de l'argent public ! Soit 8000€ / hab / an

Oui on peut dire aujourd'hui que voter blanc a un sens ! Le rejet de tous ces politiques qui ont si mal géré le pays depuis plus de 35 ans. De tous ceux qui ont toujours privilégié leur carrière leur réélection et leur porte monnaie plutôt que l'intérêt général du peuple Français.

Repost 0