Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Liberty blog
  • Liberty blog
  • : Un blog pour la liberté des idées en France avec une vision acerbe mais réaliste de notre pays. 2017 approche et à présent il va falloir penser voter pour celui ou celle qui saura redresser notre économie, réduire le chômage et la dette publique. Fini les promesses non tenues, fini les idéologies aveugles, il nous faudra un Président pragmatique, ferme et honnête ---- LINCOLN disait : "Vous ne pouvez pas créer la prospérité en décourageant l’épargne" - Vous ne pouvez pas donner la force au « faible » en affaiblissant le « fort »- Vous ne pouvez pas aider l’employé en anéantissant l’employeur.- Vous ne pouvez pas favoriser la fraternité humaine en encourageant la lutte des classes.- Vous ne pouvez pas aider le pauvre en ruinant le riche.
  • Contact

Recherche

9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 10:32

Extrait du Figaro  - - -

Entre la Droite populaire et les centristes, Hervé Novelli et ses amis peinent à se faire entendre. 

Que sont devenus les libéraux de l'UMP? Officiellement, ils sont enfin reconnus au sein du parti majoritaire. Leur chef de file, Hervé Novelli, président des Réformateurs, a été nommé secrétaire général adjoint, à responsabilités égales avec son homologue centriste Marc-Philippe Daubresse. Dans l'esprit du secrétaire général Jean-François Copé, lui-même gaulliste, leur trio est censé symboliser la «diversité» de l'UMP, née de la fusion entre le RPR, Démocratie libérale et l'UDF amputée de François Bayrou et de ses fidèles.

Mais cet équilibre entre les différentes sensibilités n'existe pas dans l'expression publique de la majorité, où prévaut ce qu'Hervé Novelli appelle la règle du «plus fort émetteur». Pour le plus grand bénéfice de la Droite populaire, spécialiste des positions tranchées sur la sécurité et sur l'immigration, ou de la Droite sociale, à laquelle Laurent Wauquiez, son fondateur, a offert une subite notoriété en proclamant que l'«assistanat» était le «cancer de la société française».

Lire la suite sur http://www.lefigaro.fr/politique/2011/06/06/01002-20110606ARTFIG00860-les-liberaux-de-l-ump-se-cherchent-une-place.php


Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
9 juin 2011 4 09 /06 /juin /2011 10:24

Extrait du Figaro :

À la tribune de la convention UMP sur la justice sociale, les intervenants se suivent. Et ne se ressemblent pas. Attendu, Laurent Wauquiez. «J'ai bien entendu les critiques et les caricatures. Mais il ne s'agit pas de stigmatiser les gens», explique celui qui a proposé, il y a un mois, de conditionner le versement du RSA à cinq heures de travail hebdomadaire. Wauquiez ne regrette pas d'avoir lancé ce débat, car «il ne faut pas reculer face au politiquement correct». Quand Jean-François Copé prend le micro, il salue «le courage» de Laurent Wauquiez, même s'il avoue n'être «pas très fan du mot “cancer”», auquel le ministre des Affaires européennes avait comparé l'assistanat. «Je suis désolé s'il a pu y avoir des mots qui blessent», s'excuse Wauquiez. 

Lire la suite : http://www.lefigaro.fr/politique/2011/06/08/01002-20110608ARTFIG00679--l-ump-l-assistanat-cree-toujours-le-debat.php

 

! ! ça fait bien longtemps que ce débat aurait dû être à l'ordre du jour. C'est maintenant en 2011 après 30 années de démagogie forcenée et 1650 milliards de dettes,que l'on commence à se poser les bonnes questions ?
On se demande vraiment quelles sont les capacités des gens qui nous gouvernent et si ils ont autre chose à penser que leur réélection et de profiter au maximum du "bon gateau" - - -  

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 15:51

L'IREF et l'Institut Thomas More font quatre propositions pour une vraie réforme fiscale :

1. Baisser les dépenses publiques de 150 Milliards d'euros en 5 ans

2. Une (très) faible augmentation de la TVA

3. Supprimer la plupart des niches fiscales

4. Instaurer un taux d'impôt sur le revenu à 15 % et à 25 % pour les sociétés

Pour plus de détails, consulter le document joint.

Voir en détails sur  http://www.irefeurope.org/sites/default/files/Propositions%20reforme%20fiscale%20IREF-ITM-Mai2011_0.pdf

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
1 juin 2011 3 01 /06 /juin /2011 13:17

Qu'est ce qu'un salaire trop élevé ? La nouvelle définition serait elle par exemple ? :

"un salaire trop élevé est celui qui rend jaloux le politicien, le nostalgique du programme commun, le syndicaliste déçu par la chute du marxisme et l'envieux compulsif, et plus généralement tout électeur potentiel".

Excellent article de Vincent BENARD à lire sur 

http://www.objectifeco.com/spip.php?page=article&id_article=2021

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
19 avril 2011 2 19 /04 /avril /2011 08:50

Article de Aurélien Véron est un militant libéral français, président du Parti libéral dPémocrate.

Pour ceux qui en doutaient encore, François Baroin est un adepte de l’économie administrée. C’est pourquoi il projette d’imposer le versement d’une prime de 1 000 € aux salariés des entreprises distribuant des dividendes. Cette nouvelle contrainte étatique peut sembler généreuse. Elle est dangereuse et inique. Cette mesure arbitraire spolie les actionnaires d’une partie de leurs revenus légitimes. Elle menace notre territoire d’une réduction de l’investissement des entreprises françaises ou étrangères. Elle ouvre la voie aux liquidations d’entreprises souhaitant délocaliser leur production vers des cieux plus cléments et moins instables.

Cette nouvelle contrainte étatique illustre bien cette conception selon laquelle le gouvernement a la capacité d’augmenter le pouvoir d’achat des salariés, cette fois-ci au détriment des épargnants. Comme pourrait le dire Frédéric Bastiat, c’est négliger les effets « que l’on ne voit pas ». En sus du moindre investissement, la prime pèsera à la baisse sur les salaires dans les trimestres à venir. Soyons sûrs que les salariés ne seront donc pas gagnants durablement, et que cela ne peut que développer le drame du chômage de masse.

Lire la suite sur http://www.partiliberaldemocrate.fr/index.asp?co=Prime.obligatoire.:.une.etape.supplementaire.vers.la.demagogie.et.l%E2%80%99economie.administree&b=3&a=10635

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
2 avril 2011 6 02 /04 /avril /2011 14:09

Qu'en pensez vous ?
Moi je pense que les gens sont exaspérés par les différentes politiques économiques menées en notre pays depuis 30 ans.
L'alternance politique ne nous a rien apporté de bon, juste un appauvrissement général de notre pays, d'une part en faisant partir de nombreuses familles riches ou aisées, d'autre part en redistribuant trop et trop facilement aux couches sociales du niveau "employés et ouvriers" et en faisant reposer le tout sur les classes sociales moyennes qui elles ont l'impression de vraiment régresser socialement, et de payer un peu pour tout le monde.
Les Français moyens, aujourd’hui dégoutés par tous les politiques, sont fatigués de donner toujours plus en taxes de toutes sortes et surtout au niveau local, de voir leur pouvoir d'achat se restreindre et malgré tout de constater que le déficit de notre pays atteint des sommets inquiétants, qui donnent un sentiment d'insécurité financière, et patrimoniale très pesant.
Tous ces gens souhaitent à présent faire entendre leur voix et notre démocratie (sois disant exemplaire) ne permettant pas par les urnes de faire remonter des tendances plus fines que le "gauche/droite" classique, (les votes blancs n'étant pas comptabilisés et la proportionnelle ayant été supprimée) , une grande partie des Français moyens qui tiennent absolument à faire passer un messhttp://srv08.admin.over-blog.com/index.php?id=1224194961&module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=781301749941age de mécontentement, n'ont plus que le vote FN pour marquer leur colère.
Alors, quand tous ces Messieurs qui nous gouvernent voudront bien arrêter de chercher des explications compliquées, et mettront en place une politique réelle d'ECONOMIES BUDGETAIRES, afin de baisser les taxes et les impôts de toutes sortes, au lieu de chercher en permanence, comment "grapiller" toujours un peu plus, sur notre épargne (indispensable au vu de l'avenir des retraites) sur nos biens personnels (les taxes exorbitantes sur les droits mutations et les successions).
Il faut arrêter de croire que tout ce qu'un Français moyen a construit sur 40 années de vie professionnelle, afin de s'assurer une meilleur retraite et d'aider ses enfants à démarrer dans la vie,  peut être pillé sans limites ! Alors vote sanction OUI ! et ce n'est pas fini si aucun des candidats pour la Présidentielle de 2012, ne prend des engagements clairs et précis dans le but de respecter les concitoyens - électeurs et d'arrêter de les prendre pour des "vaches à lait" qui de toutes façons ne diront jamais NON.

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
31 mars 2011 4 31 /03 /mars /2011 09:41

Excellent article dans Contrepoints.org par John Hospers

Traduit de l’américain par Kevin Brookes

Supposons que nous commencions également, disons avec 1000$.

Combien de temps cette égalité pourrait-elle durer ?

Certaines personnes dépenseraient l’intégralité du millier de dollars le jour même, et seraient ruinés avant la tombée de la nuit. D’autres le dépenseraient en une semaine, d’autres en un mois. D’autres encore placeraient leur argent dans une banque, pour collecter des intérêts ; ou dans des actions ou obligations ; ou à titre d’acompte pour s’associer à un magasin ou à une ferme.

Les plus aventureux d’entre eux mettraient les 1000$ dans de nouvelles entreprises et même emprunteraient à d’autres en échange d’intérêts. Avec cela, ils pourraient acheter une usine, du matériel, et mettre d’autres gens au travail. Ces travailleurs seraient ainsi capables de garder leurs 1000 $ d’origine et dépenser seulement ce qu’ils ont pu gagner à l’usine.

Mais ils n’auraient pas pu le faire si les personnes entreprenantes n’avaient pas créé ces entreprises qui leur donnent du travail.

Ainsi, avant la fin de l’année, disons, certains n’auraient plus rien, d’autres auraient une partie de leurs 1000$ et d’autres auraient multiplié leur montant d’origine plusieurs fois. Ils finiraient donc avec des revenus inégaux.

Supposons maintenant que le gouvernement intervienne, pour rendre tout cela égal à nouveau. Ceux qui n’avaient plus rien obtiendraient 1000$. Ceux à qui il restait 100$ obtiendraient 900$. Et ceux qui avaient plus de 1000$ seraient amener à donner leur surplus pour subvenir à ceux qui avaient tout dépensé.

Qu’arriverait-il, maintenant ?

Ceux qui avaient dépensé toute la somme la dépenseraient une fois de plus, croyant que le gouvernement les rembourserait. Ceux qui précédemment avait dépensé une partie mais non l’intégralité dépenseraient désormais tout, sachant que plus ils dépenseraient plus ils toucheraient l’argent du gouvernement. Et qu’en est-il de ceux qui avaient multiplié leur somme de départ ? Ils seraient extrêmement prudents afin de ne pas recommencer, sachant qu’ils seraient spoliés à la fin d’une autre année. Donc, probablement le dépenseraient-ils eux aussi.

Mais si tout le monde faisait cela, d’où proviendraient les surplus destinés à être distribués l’année suivante ?

La morale de ce petit conte est très simple : si tout le monde recevait les mêmes revenus, et ce quelque soit les choix de chacun, il n’y aurait bientôt plus rien à distribuer.

"L’égalitarisme inhibe les incitations à produire et réduit tout le monde à l’égalité dans la misère".

Lire la suite sur http://www.contrepoints.org/2011/03/31/19390-%C2%AB-de-l%E2%80%99egalite-%C2%BB-par-john-hospers

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
10 mars 2011 4 10 /03 /mars /2011 10:53

En France, Bernard Arnault à la tête d'une fortune de 41 milliards de dollars (1er en Europe) , prend la quatrième place au classement des milliardaires dans le monde devance notamment Liliane Bettencourt (23,5 milliards de dollars, 15e rang mondial), François Pinault (11,5 milliards, 67e rang mondial), Serge Dassault (9,3 milliards, 96e rang mondial).

Je leur dit Bravo, il faut le faire ! Mais habitent - ils encore en France ? Si oui alors là je dirais "chapeau" car près de 400 000 moins riches ont préférer partir sous des cieux fiscalement plus cléments.

Quel dommage, car si tous ces gens là étaient restés en notre pays, les finances publiques seraient peut être plus équilibrées ? Quoique - - - nos élus ont toujours sus dépenser plus qu'ils n'encaissaient, alors ? ? - - - pas certain.

Affaire a suivre - - -



Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 14:34

Enfin ! Alors que la quasi totalité des pays avait déjà supprimé cet ISF, impôt le plus improductif jamais conçu, la France y vient péniblement, avec 4 années de retard.

Il faut rappeler que près de 400 000 Français aisés ou riches vivent à l'étranger, Jean RENO en fera un de plus.

Si ces gens là étaient restés dans notre pays, grâce à une fiscalité raisonnable, imaginez les recettes fiscales supplémentaires ! J'aimerai bien voir le chiffrage de ces recettes perdues.  Combien de millions de foyers fiscaux "moyens" faut il pour rattraper ce manque à gagner des 400 000 qui sont partis ?

Le problème est de trouver les économies de budget nécessaires. Et non de recréer aussitôt une autre taxe remplaçante.

Quand tous les Français auront compris ça grâce à tous les médias qui l'auront clairement expliqué, alors je pense que le France sera sur la bonne voie du rétablissement économique - - -

Repost 0
Published by Satelmarc - dans Social
commenter cet article
24 novembre 2010 3 24 /11 /novembre /2010 17:33

Excédés, pressurés, les contribuables de Pont-Saint-Esprit (Gard) ont usé de tous les moyens légaux pour obtenir la démission de leur maire, qui a ruiné leur ville.

 

Le Conseil d'Etat juge définitive la démission de Gilbert Baumet, le maire spoliateur de la commune de Pont-Saint-Esprit. De nouvelles élections vont avoir lieu.

La mobilisation des contribuables, ça paye !

En 2008, un rapport accablant de la Chambre régionale des comptes a fait apparaître une situation ahurissante : 23 millions € d'emprunts, un trou de trésorerie de 14 millions € et 6 millions € de factures impayées.

Pourtant, la gestion de Baumet ne s'est pas améliorée. En 2010, les impôts locaux continuent à battre des records nationaux : plus de 11 millions € d'impôts supplémentaires ont été votés en 3 ans.

C'est parce que les contribuables de Pont-Saint-Esprit se sont révoltés contre cette gabegie que le ministère de l'Intérieur a persisté dans son bras de fer contre le maire et obtenu de nouvelles élections.

Sans les actions fortes - manifestations, blocage de la mairie... - du Rassemblement des Contribuables Spiripontains, rien n'aurait bougé. Bravo à eux !

Organisés et mobilisés, les contribuables peuvent contrer les dilapidateurs de l'argent public. Pont-Saint-Esprit en est la preuve !

Mobilisez-vous comme les contribuables de Pont-Saint-Esprit ! Devenez vous aussi un contribuable vigilant actif dans votre région, créez votre association de contribuables.

http://www.observatoiredessubventions.com/

Repost 0
Published by Marco44 - dans Social
commenter cet article